Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Assistante maternelle ou crèche, les avantages et les inconvénients

Le premier choix des parents qui viennent d'avoir un bébé va souvent à la crèche. 

La crèche rassure par le professionalisme des salariés (puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants...), par le formalisme du cadre (un lieu d'accueil régi par des normes d'équipement, d'hygiène, administratives), par l'aspect "officiel" du lieu (qui dépend de la mairie). 

 

Une assistante maternelle a suivi une formation de 120 heures, elle accueille les enfants à son domicile, un lieu privé qui même visité par la puericultrice de la PMI, ne rivalisera pas avec les normes d'un bâtiment appartenant à la ville, exclusivement dédié à la petite enfance. 

 

 

Cependant, les places en crèches sont comptées, elles coûtent cher à la collectivité, et offrent des places selon des crénaux horaires fixes et une amplitude souvent insuffisante (en raison notamment du coût des salariés et de l'entretien).

 

Le choix d'une assistante maternelle est souvent un "second" choix. 

Cependant, les assistantes maternelles offrent des avantages importants : l'enfant est accueilli dans un milieu "familial", en comité restreint. Il ne partage pas l'espace avec 15 autres enfants. Si la présence de camarades de jeu est un facteur de socialisation important, en crèche, il peut se sentir envahi, manquer "d'un petit espace à lui" (souvent limité en crèche, à un casier avec son nom et ses affaires). Avec les enfants les plus petits, le risque de contamination par le rhume des 15 camarades est plus important que chez une assistante maternelle (même si le risque n'est pas nul). 

 

Chez l'assistante maternelle, le programme est adaptable a la sensibilité des enfants (en raison de leur petit nombre), à celle de leurs parents qui ont des desideratas souvent précis, les horaires sont modulables (la crèche ferme à l'heure, la maison de l'assistante maternelle ne ferme pas "le rideau de fer" à l'heure H).

 

L'assistante maternelle permet une flexibilité, une disponibilité (dont il ne faut pas abuser), une écoute, une relation privilégiée, toujours en raison du petit nombre d'enfants accueillis. 

 

Selon ses contraintes, l'assistante maternelle est libre d'accepter (ou pas) un enfant malade (non contagieux) et traité pour ses symptômes. L'assistante maternelle est en effet, la seule responsable et décisionnaire concernant les demandes des parents employeurs.  

 

En effet, l'assistante maternelle est une salariée indépendante (sauf celle travaillant en crèche familiale). A ce titre, elle est responsable de tout ce qui se passe sous son toit, une responsabilité exclusive et des moyens techniques limités, car personnels. Elle n'est pas aidée dans sa tâche d'accueil qui est multiple (entretien du lieu d'accueil, préparation des activités créatives ou ludiques, organisation des repas, des transmissions aux parents...), et doit s'organiser pour tout gérer au mieux, ses heures de travail ne se limitent pas au temps d'accueil des enfants. 

 

Voici quelques pistes pour choisir au mieux pour son enfant, l'univers auquel on veut le mêler : un univers de collectivité de type scolaire, régi par des procédures invariables et rassurantes ou un univers plus "familial" avec ses aléas, ses râtés parfois mais aussi ses jolies surprises...

 

beatriz-milahzes2