Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le puzzle alphanumérique (découverte avec les enfants de moyenne section de maternelle)

Les jouets et jeux évoluent avec l'âge et la maturité des enfants accueillis à la maison.

 

Aujourd'hui les jeux musicaux de type téléphone à grosses touches ne sont plus d'actualité, aussi, ils ont retrouvé leur place au stockage et ont laissé la place aux suivants.


Voici le dernier jeu qui m'a tapé dans l'œil et qui devrait aussi plaire aux enfants de moyenne section de maternelle actuellement accueillis.


Il s'agit d'un puzzle de 26 pièces, un nombre raisonnable pour relever un défi mais surtout un nombre de pièces correspondant au nombre de... lettres de l'alphabet (au programme à l'école cette année;).

 


Il s'agit ici de reconstituer la silhouette d'un animal en juxtaposant les lettres dans l'ordre de l'alphabet (déjà connu grace aux chansons et comptines) : A vient avant B, après B vient C et ainsi de suite...


Les enfants qui ont commencé à mémoriser l'ordre inamovible des lettres de l'alphabet, vont ainsi progressivement mémoriser la forme de chaque lettre avec ce puzzle.


Pour les enfants qui préfèrent les chiffres aux lettres, et qui ont mémorisé l'ordre des chiffres (1,2,3,4...), on peut créer le puzzle à l'aide des chiffres. Les pièces du puzzle sont marquées en chiffres ou en lettres, selon le côté pile ou face de la pièce.

 

Comme les pièces du puzzle s'emboitent dans un ordre logique et connu, il n'y a pas besoin de modèle...enfin... les enfants en difficulté, ont quand même droit à un petit coup de pouce (il ne faut pas décourager les enfants qui apprennent). 

 

Une photo du puzzle fini est proposée avant de commencer afin de donner une idée du résultat final. 

 

D'ailleurs s'il faut tout avouer, une photo m'aurait aussi aidée lorsque j'ai fait le puzzle toute seule comme une grande (donc sans modèle !)

 

 

   photo--1-.JPG       photo PUZZLE POISSON

 

photo (2)

   *     *     *     *

 

Voici les résultats du jeu. 

L*** presque 4 ans, un peu effrayée par le nombre de pièces ou la forme étrange du puzzle préfère que j'emboite les pièces à sa place. Elle me donne quand même l'ordre d'assemblage sans se tromper (ou presque) jusqu'à la 26ème pièce....

 

C*** 4 ans, montre un enthousiasme qui va vite faiblir. Hé oui, assembler un puzzle demande un peu de persévérance ! mais le résultat final est au rdv vous.

 

S*** 4 ans, plus enthousiaste encore que le copain, aligne les pièces presque sans difficulté et demandera à réitérer son exploit aussitôt celui-ci achevé. 

 

C*** 2 ans et demi tente d'assembler le puzzle mais se heurte à des difficultés insurmontables. Tant pis, l'essentiel est d'essayer. Bravo la miss ! 

 

 

La principale difficulté pour les enfants a été de passer de la représentation mémorisée des chiffres (de leur ordre "récité" comme l'aphabet) à une représentation graphique.

Si les enfants connaissent les chiffres de 0 à 9, leur association peut être plus difficile. 12 c'est 2 + 1 ou 1 + 2 ? Voilà un vrai travail de représentation à acquérir.

Mais dans l'ensemble, les enfants s'en sont très bien sortis et ne se sont pas laissés décourager par ces petits obstacles. La preuve, ils ont voulu recommencer le puzzle aussi sec ! 

 

 

PSSSSST ! 

pour les amateurs de puzzles, voir aussi ce puzzle sympa, objet d'un autre article sur ce blog (attention puzzle addictif;)

 

http://www.fannyassmat.fr/article-un-puzzle-pas-comme-les-autres-avec-les-enfants-de-maternelle-119143592.html