Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un dessin qui parle...

Les enfants évoluent de manière plus ou moins manifeste. On s'en rend compte au détour d'un mot nouveau dans leur bouche, ou d'une réflexion surprenante. 

Mais parmi les supports qui témoignent de cette évolution, il y a un que j'adore (et que nombre de psys aiment aussi, et pour cause...), le dessin. 

 

Ce matin, ma demoiselle de 2 ans, réclame une feuille et de la peinture. Comme je suis, s'il faut tout avouer, un peu lasse de nettoyer la toile cirée sur laquelle on travaille, je lui propose des crayons (moins salissants). 

Voici ce qu'elle fait.

 

Elle commence par trier les crayons pour mettre de côté ceux dont elle aura besoin (une première). 

 

Elle choisit ses couleurs (qu'elle nomme) et leur matière (car les crayons secs et les crayons à la cire sont mélangés dans la boite). Attention, elle sait ce qu'elle veut. 

 

Ensuite elle trace une forme qu'elle ferme (encore une nouveauté), puis elle repasse sur cette forme à deux ou trois reprises en suivant les contours précédents, avec une précision certaine (bravo!)

 

Enfin, elle m'explique (car il faut toujours expliquer aux adultes comme le disait le Petit Prince dessinant un éléphant dans un chapeau), qu'il s'agit d'un train. En fait, non, finallement c'est un éléphant. J'en déduis (à tort ou à raison) qu'elle a voulu représenter une grande taille.  

 

Enfin, elle m'explique que l'éléphant a des yeux et des oreilles. 

 

En voilà des détails inédits et une méthode de travail nouvellement acquise ! En quelques minutes, il se passe beaucoup de chose sur cette feuille et dans sa tête. Elle choisit de représenter et se donne les outils pour. 

 

Chapeau (avec éléphant) l'artiste ! 

 

 

001 (3)