Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Séance de " déchirage" et collage avec des enfants de petite section de maternelle

Aller chercher les enfants à l'école présente certes des contraintes d'organisation et de logistique, mais aussi quelques avantages qu'il faut souligner. 

Parmi ces avantages, j'avoue adorer contempler les oeuvres des enfants régulièrement affichées sur les murs de l'établissement. J'absorbe les idées fourmillantes de certains instituteurs, dont les résultats me ravissent (en période de Noel, je m'extasie à chaque passage). C'est donc, tout naturellement que je m'inspire de ce qui se fait dans les classes pour proposer mes propres activités les mercredis et vacances.

 

Aujourd'hui, nous n'allons pas découper, ni modeler, ni peindre. Mais qu'allons nous donc faire ????

Les enfants commencent à savoir découper mais savent-ils déchirer du papier ? Si un adulte le fait sans réfléchir, pour un enfant de 3 ans c'est souvent une découverte que cette technique de découpage sans ciseaux. 

 

J'explique donc aux enfants, qu'il faut former "deux pinces de crabes" avec le pouce et l'index (avec la main droite et la main gauche).

Cette pince permet de pincer le papier, mais ce n'est pas suffisant pour le déchirer, il faut que les deux pinces "se touchent". Si la pince droite et la pince gauche posées sur le morceau de papier sont trop éloignées l'une de l'autre, le déchirage sera difficile.

Enfin, ultime astuce pour un déchirage facile, il faut que les deux pinces aillent dans la direction opposée : par exemple la pince droite doit venir vers soi et la pince gauche vers le camarade en face.

Voilà une explication bien longue lorsque l'on a 3 ans ! 

 

Nous nous lançons donc dans cette exploration. 

J'ai choisi des papiers de couleur soutenue que je distribue par deux aux enfants : chaque enfant à une feuille de couleur à déchirer et une feuille de couleur pour coller les morceaux déchirés. De cette manière, les petits morceaux déchirés par l'un ne seront pas confondus avec les petits morceaux du camarade (chacun son oeuvre!)

On commence donc la séance de "déchirage". 

L*** déchire quelques morceaux sans difficulté majeure, en forme de larges bandes relativement régulières. Mais les feuilles sont un peu épaisse, il faut donc insister un peu. 

C*** froisse plus qu'il ne déchire, puis finit par déchirer tout seul quelques morceaux de forme plus ou moins carrée. Une fois la technique comprise, il poursuit seul son travail. 

S*** peine à déchirer la feuille un peu épaisse malgré mon aide et mes explications. Elle finira quand même par déchirer des petits bouts de toutes les formes, mais sans enthousiasme en raison des difficultés qu'elle rencontre. 

 

La première partie de la mission est accomplie. Il faut ensuite encoller les papiers déchirés et les poser sur la feuille de couleur. Mais voilà que la colle ne colle pas bien ou n'est pas mise en quantité suffisante.

J'explique qu'il faut mettre de la colle partout sur le papier déchiré en promenant le baton de colle comme un crayon de couleur : il s'agit de faire "comme si" on coloriait le papier déchiré avec le baton de colle. 

 

Enfin, on commence à coller librement les papiers déchirés sur le papier de couleur. 

Chaque enfant a son style et le collage fini ne manque pas de rappeler certains artistes contemporains. 

Encore une fois, bravo les artistes ! 

 

 002--4-.JPG    003--3-.JPG

 

006--3-.JPG

 

 

 La prochaine fois, on collera deux couleurs sur la feuille du fond ; 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :