Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vertus de "la bulle"

Je propose tous les jours des activités semi-dirigées aux enfants accueillis à la maison (tous scolarisés ou proche de la scolarisation). 

En alternance avec les activités semi-dirigées, le jeu libre occupe beaucoup de place dans les journées d'accueil. 

 

Mais que se passe t-il lorsqu'un enfant ne veut pas jouer, ni suivre une activité proposée ? Il s'ennuie, il "bulle"...et tant mieux.

Loin de chercher à occuper un enfant apparement oisif, je le laisse révasser, tourner en rond voire parfois s'ennuyer.

Pour quelle raison ?

 

De même que les enfants (à partir de l'âge de la scolarisation) savent apprendre à temporiser, à attendre pour obtenir quelque chose, ils peuvent apprendre une autre chose essentielle : s'occuper seul, prendre le temps de réfléchir à ce qui leur ferait plaisir sans qu'une réponse toute faite soit systématiquement proposée. 

 

Le temps de l'ennui, du vague, n'est pas du temps perdu, mais un temps privilégié que les enfants peuvent occuper pour eux-même, à l'écart du groupe.

 

Le moment de "vague" est un moment à soi, hors du temps, particulièrement précieux lorsqu'on vit en communauté (scolaire ou chez l'assistante maternelle). 

 

On peut faire "rien" et ne rien raconter, regarder les autres jouer en étant dans sa bulle. Ce sentiment que les adultes que nous sommes ne savent plus observer, soucieux du planning à respecter, doit être laissé aux enfants. L'enfant qui s'ennuie non seulement se recontre sur eux-même mais encore exerce ses ressources imaginaires pour trouver l'activité dont il rêve sans encore se la formuler.

Voilà encore une découverte, et cette fois d'autant plus précieuse qu'elle ne vient que de soi...

Les vertus de "la bulle"