Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les livres des enfants en colère

L'année dernière, j'avais eu affaire aux grosses colères d'un enfant aux retours de l'école.

 

Soit relâchement de la pression après une matinée ou une après midi d'école, soit mauvaise humeur d'avoir été laissé à l'école, le résultat était le même. 

 

Les grosses colères ont fini par disparaitre, comme elles étaient venues. Le temps d'accepter d'être un grand, de réféchir à ce comportement, de passer à l'étape suivante...quelle qu'ait été la raison, les colères sont reparties aussi brusquement qu'elles étaient venues ("comme par magie"). 

 

Cette année, les grosses colères sont de retour avec un autre enfant, dans les mêmes circonstances. 

 

Alors on ressort le livre de Mireille D'Allancé, Grosse Colère qui fascine la petite coléreuse en question. 

 

L'histoire parle d'un enfant qui contrarié par le contenu d'une assiette qui ne lui convient pas, sent la colère monter en lui, jusqu'à ce qu'elle sorte de lui comme un énooorme monstre rouge. 

 

Le livre a été lu, relu, et re-relu. De toute évidente, il résonne dans la petite tête de la miss fâchée. 

 

 

Enfin, en repensant aux autres livres de la bibliothèque, je me suis rappelée de l'histoire de Belle la coccinelle (des Drôles de petites bêtes), qui pouvait aussi être utilisée dans ces circonstances. 

 

La jolie et gentille coccinelle à la suite d'une rencontre malencontreuse avec une sorcière, se voit jeter un sort. La gentille coccinelle devient alors aussi laide et méchante que la sorcière. Elle se fait alors des amis aussi laids et méchants qu'elle, et fait fuir les amis d'avant qu'elle persécute dorénavant.

Heureusement, que les amis méchants rencontrent une fée qui transforme les méchants en gentils, et rend à Belle sa forme et personnalité initiales.  

 

 

Voilà de quoi faire réfléchir la miss qui n'aime pas l'idée de ressembler à une sorcière (ressembler à une fée des forêts c'est plus sympa)...

 

Enfin, on laisse le temps au temps, en espérant que la coccinelle sorcière en colère finisse par comprendre que rien ne sert de se fâcher, sinon à s'isoler...

 

022-copie-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

pascale 21/10/2013 15:39

trop mignonne, pas facile de devenir grande.