Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les grosses colères du petit enfant...le difficile apprentissage de la frustration

The-Incredible-Hulk-Diet.jpeg

 

Il arrive que certains enfants fassent de grosses colères, ou pour être plus précise des colères monstrueuses en particulier en public, à la moindre contrarité (ou plus précisément en cas de frustration). 

Ces colères qui commencent parfois avant le premier anniversaire de l'enfant s'accentuent vers 2 ou 3 ans, lorsque l'enfant grandit et doit apprendre les frustrations liées à la vie en société dont la scolarisation est la première et difficile épreuve. C'est aussi l'âge où l'enfant devient de plus en plus autonome et manifeste ses envies propres, il s'oppose, et c'est un signe de (bon) développement. 

Je me suis à plusieurs reprises posée la question de l'attitude à adopter face à un tel comportement, régulièrement montré du doigt par les adultes qui ont la chance de ne pas ou ne plus être confrontés à ce genre de problème. 

La grosse colère de l'enfant ressemble à ce monstre rouge du livre du même titre, ou pour les adultes de ma génération, elle ressemble à ce personnage vert incontrolable prénommé Hulk caché sous les traits du quidam ordinaire. 

La colère rageuse de l'enfant est d'ailleurs plus subie que choisie, il ne s'agit pas d'un caprice et de sa larmichette, mais d'une colère épuisante avec flots de larmes et respiration suspendue aux hoquets. Après cette grosse colère, une grande fatigue se fait ressentir chez l'enfant qui a évacué une importante tension et a besoin de se reposer.

Après avoir pressenti qu'il fallait isoler l'enfant pour ne pas augmenter sa rage avec des spectateurs, et attendre qu'il se calme non sans craindre l'arrivée de la police pour tapage diurne ou pire, j'ai trouvé cet interview qui me console de mon impuissance à prévenir ce genre de colère.

En effet, on ne peut pas (et on ne doit pas) prévenir toutes les frustrations de l'enfant faute de quoi, il deviendrait un enfant roi, un tyran en culotte courte, dont les colères ne cesseraient jamais. Un enfant qui n'apprendrai pas la frustration ou ne s'opposerai pas aux adultes à 3 ans,n'aura pas l'occasion d'apprendre à grandir pour s'intégrer à la société. 

Patience donc, la patience est la mère de toutes les vertus...

 

Grosse-colere.gif 

 

Voici quelques liens pour aller plus loin : 

http://www.famili.fr/,les-grandes-coleres-18-mois-a-4-ans,485,11333,4

http://www.plurielles.fr/parents/enfants/conseils-pour-faire-face-aux-coleres-3706044-402.html

http://naitreetgrandir.com/fr/Etape/1_3_ans/Comportement/Fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-crise-de-colere-intervenir-prevenir