Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bac à graines entre sensorialité et motricité fine (avec les enfants de moins de 3 ans)

L'activité des bacs à graines est bien connue des RAM (relais d'assistantes maternelles) et autre lieux fréquentés par les enfants très jeunes.

Cet atelier est inspiré de la méthode Montessori, qui favorise l'éveil par la sensorialité.

En effet, quoi de plus "sensible" que les graines qui sont à la fois solide, à la fois liquide (car elles glissent dans les mains), qu'on peut toucher et dont on peut tester toutes les propriétés ?

L'activité necessite des contenants en plastiques variés, bols, verres, saladiers. 

 

Le but : laisser à l'explorateur la possibilité de verser, transvider, éparpiller, lancer, (croquer ?) ces graines ? 

Les enfants les plus jeunes en observant les enfants "aguerris" à la discipline, comprennent vite le mécanisme des fluides et testent jusqu'à lassitude les propriétés de cet aliment qui ne se mange pas (pas cuit). 

 

En plus, quand on ne veut plus toucher les graines avec ses doigts on peut les écraser avec les pieds, ça craque et ça glisse un peu. M*** 21 mois aime bien écraser les graines avec ses chaussons fins : il sent les graines sous la plante de ses pieds...

 

photo 1 (5)-copie-1

 

Mais au delà de l'atelier "sensorialité" interessant pour les plus petits, c'est aussi un atelier "motricité fine" pour les plus grands. 

Pour transvider les graines, je propose aux enfants différents récipients avec des ouvertures larges ou étroites , du saladier à la petite bouteille d'eau. 

Tandis que les plus petits explorent la matière, les plus grands visent le goulot avec le verre rempli de graines. 

Evidemment ça déborde, donc on recommence en testant différentes manières de faire entrer les graines dans le goulot de sa bouteille : soit on verse directement le gobelet plus ou moins rempli, soit on "jette" les graines une à une dans le goulot avec les doigts en formant la pince entre le pouce et l'index. 

photo 3 (3)-copie-1

 

Enfin quand le transvidage d'un récipient à l'autre est fini, on ramasse les graines sur le sol avec ses mains. 

Là encore, il y a plusieurs techniques. 

Ch*** presque trois ans, se sert de ses mains comme deux pelles plates et rassemble les graines vers le centre. 

photo 2 (5)-copie-1

Quand presque toutes les graines sont ramassées on peut ramasser les dernières avec "la pince" formées par les doigts. 

 

 

Après cet atelier expérimental, je propose ensuite un atelier tri (pour les deux plus grandes scolarisées en petite section de maternelle). 

Comme les graines sont composées de pates de toutes les couleurs, on a la possibilité de les trier. 

On peut "si on veut", mettre les rouges dans le bol rouge, les jaunes dans le bol jaune, et les vertes dans le bol vert. 

Chacune choisit "sa" couleur et trie avec patience les pates réparties sur le sol. 

photo-2--2-.JPG

 

 

Bravo les enfants pour cette séance de transvidage/ramassage/triage ! 

Vous avez bien joué et bien appris aujourd'hui.

 

 

Pour aller un peu plus loin ou revenir un peu en arrière, voici ce qui a déjà été vu sur ce blog, sur un thème similaire :

Séance de manipulation avec des "graines"  

Séance de transvasement de "graines" avec des enfants de moins de 3 ans

Séance de tri et d'observation autour des dinosaures

Exercice de tri en catimini....

Le dernier jeu de la maison spécial motricité : le tourner-visser