Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gâteau qu'on ne fait pas tous les jours (qu'on réserve pour les anniversaires quoi!)

Les enfants accueillis à la maison se sont "donné le mot" pour fêter leur anniversaire à quelques jours d'intervalles, l'occasion de se plonger dans les affres d'une organisation de fête (pour mon propre zouzou en l'occurence), avec gâteau et tout le toutim. 

 

Après avoir écumé les bases de données sur internet, voici l'idée retenue, après intégration de quelques principes de précautions : 

- Les enfants aiment les choses simples. 

- les enfants aiment les choses jolies (avec des couleurs ou des clins d'oeil à un superhéros)

- les enfants aiment participer

 

Il fallait donc faire simple mais "art-déco" version dessin animé. 

En plus l'hiver ayant été particulièrement long cette année, l'idée m'a tapé dans l'oeil. 

 

Le gâteau de la fête, sera le gâteau "arc en ciel" (à 5 couleurs, il ne faut pas surestimer le côté déco non plus;)

Sur une recette de gâteau au yaourt, il suffit de réaliser 5 parts de pâte à gâteau en divisant la pâte, puis de colorer chaque part avec une couleur vive. 

Si la recette en elle-même est simplissime, la difficulté est le temps nécessaire pour réaliser les 5 gâteaux. Chaque gâteau cuit chacun à son tour, il faut éviter de les faire brûler, puis attendre qu'ils refroidissent avant de superposer les différents étages de "l'arc en ciel".

 

Chaque gâteau de couleur cuit en 10 minutes environ (sur une épaisseur de 1 à 2 cm, mais il va gonfler avec la levure).

 

Ensuite, on redécoupe les gâteaux de manière ronde et bien symétrique (à l'aide d'un moule à gâteau comme un emporte pièce géant). 

On met le "ciment" entre chaque couche de gâteau coloré (en l'occurence de la pate à tartiner au chocolat habituellement interdite dans la cuisine pour plus de sécurité pondérale). 

 

Attention à l'effet "tour de Pise", si un des gâteaux est moins épais sur un côté, l'ensemble va pencher dangereusement. Il y a un architecte aguerri dans chaque pâtissier le saviez vous ?

 

Enfin, on recouvre le sommet du dernier gâteau de couleur avec la pâte à tartiner au chocolat et on pousse le vice en ajoutant des "martiz" de toutes les couleurs en forme d'arc en ciel.

Décoration fastidieuse mais ludique; D'ailleurs on ne pense jamais à trier les "martiz" avec les enfants : on trie toujours des perles ou des pastilles (ha oui, c'est c'est que le tri de bonbons se passe souvent entre les mains et l'estomac des gourmands). 

 

Le résultat en images. 

 

045.JPG         051.JPG

 

 

PS : il faut rendre à César ce qui a été emprunté par César, voici donc ma source. Merci à LuckySophie, une maman lyonnaise qui relaie de super idées !  

http://luckysophie.over-blog.com/pages/Gateaux_rigolos_anniversaires_et_fetes_-8640251.html