Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le droit de regard (oui mais quand même !), dans la maison de l'assistante maternelle

Les parents des enfants accueillis ont un droit de regard sur les journées de leur enfant chez leur assistante maternelle. 

Je leur raconte succintement les journées, qui se ressemblent beaucoup. Les rituels sont immuables. 

On joue à la même heure, on mange à la même heure, on dort à la même heure. 

Les variations sont souvent infimes et concernent principalement l'appétit ou le sommeil (qui ne sont altérés que par les rhumes et petits maux de l'hiver). 

Oui, mais est-ce que celà suffit aux parents ? 

 

 

Les parents ont un droit de regard sur ce qui se passe en leur absence. 

La PMI a un droit de regard sur ce qui se passe sous leur responsabilité (car l'agréement des assistantes maternelles dépend de l'aval de la PMI).

Ce droit de regard est normal et il est aussi donné via ce blog. Oui mais voilà...    

 

Le blog satisfait et mécontente à la fois les parents à qui un droit de regard supplémentaire est donné via cet outil (que toutes les assistantes maternelles ne proposent pas). 

On m'a ainsi indirectement "reproché" de ne pas en dire assez.

- "oui, vous avez fait ça, ça correspond à ce que mon enfant m'a dit et à ce que j'ai lu sur votre blog".

- !!!!!!!! je ne savais pas que le blog apparaissait comme un "compte rendu" des journées à certains parents. Voilà une grosse erreur à rectifier.

Il ne s'agit en effet pas de compte-rendus détaillés et publics (et heureusement), mais uniquement d'anecdotes amusantes ou grinçantes. Les notes publiées sont subjectives, montrent des partis pris parfois avec humour parfois avec humeur. 

 

Mais faut-il rappeler que le blog qui donne un droit de regard complémentaire ne doit pas être considéré comme un droit avant tout ! 

Ce droit de regard donné sur un espace privé (faut-il encore le rappeler, la maison de l'assistante maternelle n'est pas un lieu public où l'on entre à n'importe quelle heure, sans frapper ou sans sonner), n'est pas un droit absolu. 

 

Voilà aussi une des raisons des " grèves du silence" ponctuelles. 

 

C'est aussi une des raisons de la fin du "mur des artistes", qui donne (faussement) l'impression d'un lieu public et d'un lieu qui ne m'appartient plus. 

 

Oui parents, vous avez un droit de regard sur ce qui se passe en votre absence, oui mais quand même !

 

Nouvelle image

 

avant ça se passait comme ça...oui mais ça c'était avant....

 

l'entrée des artistes

 

L'économie des échanges (autrement dit, la politesse) avec les plus grands...

 

Les générations d'assistantes maternelles, tout est dans la comm...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :