Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chef à deux têtes ou qui commande en présence des parents

  casse-tete-triangulaire.jpg

Même si le temps de présence simultané des enfants, des parents et de l’assistante maternelle, est limité, les enfants accueillis doivent être encadré par une autorité adulte, notamment lors du relais qui peut parfois dégénérer sous l’effet de la fatigue des enfants accueillis. Laquelle ?

Si effectivement, l’enfant est sous la responsabilité de l’assistante maternelle tant qu’il est sous son toit, il est difficile de s’imposer face aux parents. Ceux-ci peuvent  éventuellement y voir un interventionnisme mal placé de l’assistante maternelle en leur présence. De même,  j'estime que l’assistante maternelle ne doit pas s’interposer entre les parents et l’enfant.

Pour ma part, même si le relais du matin ou du soir se passe sous mon toit et que légalement, je suis responsable de ce qui s’y passe même en présence des parents, le passage de relais ne se fait qu'au départ du parent le matin, et lors du retour du parent le soir, car il ne doit y avoir qu'un seul chef.

A partir du moment où le parent arrive en fin de journée, l'enfant est sous la responsabilité de son parent. Si l'enfant refuse de mettre ses chaussures ou sa veste, je n'intervient pas directement. Cependant le parent, lui-même fatigué de sa journée, comme l'enfant accueilli à mon domicile,  peut être aidé "indirectement" : je propose en général aux autres enfants de mettre à leur tour leurs chaussures pour raccompagner l'enfant sur le départ, jusqu'à l'ascenseur, voire jusqu'au square en bas de l'immeuble.

 

En général ça fonctionne...plus ou moins bien.