Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La séance de dessin du lundi matin...

goebfmt5.gif

Aujourd'hui c'est lundi. Le lundi est une journée à part car deux jours "off" se sont écoulés, et les habitudes de la semaine sont un peu "brouillées". 

Ce matin, nous allons nous lancer dans un dessin aux feutres, et comme un lundi, il s'agit de reprendre contact avec les camarades, tâche parfois un peu difficile. Mais n'oublions pas que les petites fâcheries font partie de la communication chez les grands comme les petits...

 

Nous nous habillons donc en tablier pour ne pas nous salir (trop) et nous nous installons sur la petite table.

La séance commence par une dispute pour la même chaise : la plus jolie (même si elles sont toutes identiques). 

Puis, je scotche une feuille blanche de chaque côté de la table pour que la feuille blanche ne bouge pas pendant le dessin. 

M*** 2 ans, commence à dessiner rapidement, imitée par Ch*** 20 mois qui dévore sa camarade des yeux pour bien faire comme elle. 

Si chacune a son style, elles se regardent attentivement et comparent leur attitude face à la feuille : il s'agit de faire aussi bien que la copine voire mieux ;   

Ensuite M*** convoite le feutre placé dans la main de Ch*** et tente de s'en emparer, Ch*** se rebelle.

Heureusement que M*** accepte mon conseil et vérifie s'il n'y a pas un feutre de la même couleur dans la boite (tous les feutres ont été achetés en double voire triple exemplaire pour limiter les disputes).

M*** se console en piochant un feutre identique dans la boite mais à contrecoeur. Puis pour se consoler encore un peu plus M*** entreprend de dessiner sur le dossier de la chaise, mine de rien, tâche qu'elle interromp sans difficulté à mon signal : on dessine sur la feuille mademoiselle !

Bientôt tous les feutres ont été sortis de leur boite et ils recouvrent presque toute la table, feuilles y compris. Dur dur de dessiner dans ces conditions !

Puis Ch*** lassée du dessin décide d'utiliser la boite comme chapeau, idée aussitôt convoitée par la copine qui tente de s'emparer du couvre-chef improvisé. 

 

Enfin, pour clôturer cette séance et détourner cette rivalité momentanée, je leur montre comment reboucher les feutres avec le bon bouchon.

Il faut en effet retrouver le bouchon de la même couleur que le feutre, ensuit il faut trouver le "bon sens" pour placer le bouchon sur la pointe du feutre et non sur l'autre côté, enfin il faut placer le "côté creux" du bouchon sur la pointe du feutre et non le "côté plein". Ensuite, on attend le "tIc" qui signale que le bouchon est bien arrimé sur son feutre !

 

En voilà des contraintes qui font oublier quelques instants la dispute.

Cependant, le bouchon de la copine est toujours plus interessant que le sien. Tandis que Ch*** se défend d'un "mon bouchon" ! pour ne pas se laisser prendre le précieux objet, M*** renonce à s'en emparer et se lance dans la comparaison de deux bouchons de couleur proches pour savoir lequel va sur "son" feutre. 

 

La réconcilation aura lieu autour du lavabo sous la mousse du savon.

Pour quelle raison ? peut-être parcequ'on ne peut pas envier les mains de la copine, ou peut-être parceque les rituels rappellent aux individus qu'ils font partie d'une communauté quelle qu'elle soit...

 

 hygiene-corporelle-default-25548-0.jpg