Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Là c'est aujourd'hui !

Voilà une phrase que j'entend tous les matins avant d'aller à l'école. 

Mon petit garçon de 3 ans, demande quotidiennent

- "il y a cantine aujourd'hui?" 

Ce à quoi je répond selon le planning :

- "pas aujourd'hui", 

- "mais là c'est aujourd'hui ?" 

Ensuite la question est : "mais à quelle heure tu viens me chercher ?", en d'autres termes il se prépare à patienter jusqu'à une heure précise signalée par l'horloge. 

 

 

Que se passe t-il donc ? 

Il commence à se repérer dans le temps. A trois ans, la temporalité commence à s'installer. Avant, le présent domine ainsi que l'égocentrisme normal de l'enfant. Il est au centre du monde, et ses repères (temporels notamment) passent par lui seul.

Il y avait "avant", "après" "dessus" dessous", maintenant il y a "demain", "mercredi", "aujourd'hui". 

Avec l'entrée en maternelle, des rituels temporels ont été mis en place. 

Avant l'école, on s'habille, on déjeune et on prépare son sac à dos. 

A l'école, on arrive puis la  journée s'articule en périodes : jeu libre, activités dirigées, récréation, déjeuner, sieste...heure des papas et mamans.

A l'école, chaque jour peut aussi avoir ses rituels. Le lundi, telle chose est prévue, le mardi telle autre...

A l'école, on parle aussi du temps qu'il fait dehors et du temps sui passe. Il pleut, il neige, parceque c'est l'automne, l'hiver. Parceque c'est l'automne, les feuilles tombent, parceque c'est le printemps, les arbres se couvrent de feuilles vertes. 

 

 

Ce premier repère temporel permet à l'enfant de se situer dans le monde, de savoir à quoi s'attendre, à se préparer à partager une expérience agréable ou à s'armer contre une épreuve pénible. 

 

Pouvoir s'ancrer dans le temps permet de contruire sa personnalité en distinguant ce qu'il est possible de faire, d'attendre, de ne pas s'impatienter. 

 

De même que "la patience est mère de toutes les vertus"...le temps sera le socle de nombreux apprentissages à venir.

 

Quand à moi, je me languis que l'hiver se termine, allez c'est pour bientôt...normalement...

 

 010 (4)

 

Pour aller plus loin ou revenir un peu en arrière, voici ce qui a également été vu sur ce blog, sur les thèmes du temps et de l'espace 

"Matérialiser le temps", essai n°1 (avec des enfants de 3 ans)

Le système F..book ça commence à 4 ans...

Le livre de l'espace des "moyenne section de maternelle" : "du haut du ciel