Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"La boite des musiciens" des enfants (avec des enfants de 3 ans)

001-copie-1

 

La "boite des musiciens" est le nom donné par C*** 3 ans, à la boite d'instruments de musique des enfants. 

Soit influence de la chorale que sa classe de petite section de maternelle pratique régulièrement, soit passion subite, C*** and co (tous du même âge et de la même école), réclament tous les matins la "boite à musique". 

 

Dans cette boite il y a une série d'instruments adaptés aux enfants, dont des instruments à percussions (faciles à manipuler) et à vent (plus complexes à utiliser car il faut maitriser son geste et son souffle).

 

Ces séances de musique cacophonique (il faut bien l'avouer) ont plusieurs intérets. 

 

Les enfants s'emparent spontanément de ce nouveau jeu, et y reviennent. 

 

 

Les enfants se partagent spontanément les instruments et les plus avertis expliquent aux autres comment se servir de tel ou tel objet. Voilà donc que la séance musicale est animée par les enfants eux-même. 

 

S*** explique ainsi aux copains comment tenir le triangle par le petit ruban pour qu'il sonne bien, ainsi que la manière de bien tenir les castagnettes en glissant le petit doigt dans l'élastique.  C*** explique quant à lui comment souffler dans le sifflet pour qu'il siffle, je rappelle quant à moi que les maracas se secouent et ne doivent pas être frappées l'une contre l'autre. Chacun apporte son expérience en montrant aux autres, qui apprennent par les copains. 

 

La séance musicale/fanfare sert aussi de défouloir pour les enfants qui ont le droit de faire du bruit dans les les sens, et d'expérimenter tous les instruments sans contraintes. Tous choisissent leur(s) instrument(s) préféré(s), procèdent à des tests en frappant un tambour avec des baguettes puis les mains, et secouant la crecelle avant de la faire tourner sur son pivot. 

 

Ces séances montrent aussi que les enfants savent se prêter les instruments, en demandant poliment au camarade un échange ou en négociant harmonieusement leur instrument préféré. Ces règles de bonne conduite s'appliquent aussi à l'utilisation des instruments : on évite ainsi de soufller dans la flutte de "tout son coeur" à proximité immédiate des oreilles du copain. Je n'oublie pas non plus de rappeler qu'on fait de la musique assis, surtout lorsque l'on a une flute dans la bouche, on évite ainsi de tomber et de se faire mal. 

 

 

On dit que la musique adoucit les moeurs, en d'autres termes, l'expérience ici montre qu'elle donne un sens de la civilité évident aux plus jeunes. 

 

 

      003.JPG    002.JPG    

 

009