Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'apprentissage du temps avec les enfants (de maternelle) : maintenant c'est tout à l'heure.

Le repérage dans le temps et dans l'espace fait partie des premiers apprentissages de l'enfant en maternelle. 

En entrant à l'école, il connaissait le "avant", le "après" de même que le "en haut", "en bas", "à côté". 

Une fois que ces premiers repères abstraits sont acquis, les enfants qui ont leur boussole intégrée (ils partent d'eux mêmes), ils acquièrent les complexités du temps et de l'espace. 

Si Eistein a prouvé la relativité du temps, les enfants sans avoir mené les recherches du mathématicien, ont depuis peu compris certaines règles élémentaires du temps.

 

Lorsque je leur dis - "attend deux minutes", ils ont compris que je ne suis pas disponible mais ne veulent pas le savoir.

Ils me redemandent donc la même chose jusqu'à obtention de satisfaction. Deux minutes = pas longtemps = maintenant = tout de suite. 

 

Lorsqu'ils jouent passionnément et qu'ils doivent s'interrompre, ils me disent à leur tour

- "non pas maintenant, dans cinq minutes"

il faut que je comprenne que cinq minutes, c'est plus long que deux minutes, mais surtout que cinq minutes "c'est un gros chiffre" et que donc ça va être loooooong.

 

"Cinq minutes" signifie "pas maintenant", c'est à dire dans longtemps, c'est à dire à une échéance tellement lointaine qu'ils la repoussent régulièrement (comme certains adultes aiment faire sonner leur réveil à plusieurs reprises le matin pour repousser l'échéance terrible du lever). 

 

Non "pas maintenant" a également pour synonnyme "un dernier/ une dernière".

Le "dernier" tour de toboggan étant toujours l'avant dernier, les cinq minutes se transforment en ....une durée indéterminée et proportionnelle à ma patience. 

 

Voilà précisément la chose que les enfants ont parfaitement comprise au sujet du temps et de sa relativité :

Le temps est toujours proportionnel à la patience, à la bonne humeur et à la fatigue des adultes qui encadrent leur course folle. 

Comme ne cesse de me le répéter C*** 4 ans et demi - "c'est pas toi qui décide, c'est moi".

 

 

Pour résoudre cette équation difficile, il faut donc accepter que les enfants sont les maitres du temps. 

Pour preuve !

- c'est leur anninversaire tous les jours

- c'est bientôt Noel tous les jours

- et bien sûr, c'est l'été tous les jours (qu'il pleuve qu'il vente ou qu'il neige, c'est toujours le temps idéal pour aller jouer dehors et mettre ses habits préférés et bizarrement souvent hors saison)...

 

photo (7)

 

Pour aller plus loin ou revenir un peu en arrière, voici ce qui a déjà été vu sur ce blog sur le thème du temps et de l'espace : 

 

  "Matérialiser le temps", essai n°1 (avec des enfants de 3 ans)

 

Le livre de l'espace des "moyenne section de maternelle" : "du haut du ciel"

 

La saison des pics nics (avec les enfants)

 

Les jeux d'été avec les enfants (de maternelle) : la saison de la lessive