Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jouer au ballon c'est pas de la tarte !

Les enfants acccueillis à la maison, ont tous l'âge de la scolarisation.

Ils commencent donc à maitriser leurs membres et à coordonner leurs mouvements pour courir, sauter, marcher en équilibre sur une poutre et "faire l'avion" (article à ce sujet sur le blog : http://www.fannyassmat.fr/article-trouver-l-equilibre-et-faire-l-avion-explication-d-un-enfant-de-petite-section-de-maternelle-118997817.html). Ils ont aussi pratiqué "la motricité" à l'école, et ont appris à effectuer des gestes coordonnés avec une règle du jeu (marcher sur, à côté, sauter dans un cerceau...)

 

Il est peut-être l'heure de leur proposer des jeux de ballon, avec des règles simples et qui vont leur permettre de jouer et de se défouler en même temps. 

 

Nous allons donc jouer au foot. 

 

J'explique les grands principes : 

On ne doit toucher le ballon qu'avec le pied, on ne doit jamais attraper le ballon avec les mains. 

On doit courrir pour attaper le ballon et le renvoyer au copain.

On ne doit pas garder le ballon pour soi tout seul, le ballon est un jeu collectif.

 

 

Les enfants se placent donc face à face et tentent d'intercepter le ballon qui roule au sol.

Il faut donc intercepter un objet en mouvement, en ne le touchant qu'avec le pied, et le renvoyer dans une direction précise, quelle aventure ! En voilà des gestes à coordonner, des trajectoires à prévoir et des aléas de terrain à anticiper ! 

C*** 4 ans, attend que le ballon lui arrive, assis. C'est trop fatiguant d'attendre debout. 

S**** 4 ans, plus motivée que le camarade, attend frébrilement l'arrivée du ballon dans sa direction. 

C*** 2 ans et demi, peine à ne pas garder le ballon pour elle toute seule, surtout quand tout le monde l'attend...quelle joie de conserver le jouet unique que tout le monde convoite...

 

Enfin, les enfants se prennent au jeu, comprennent progressivement qu'il faut venir chercher le ballon et ne pas attendre qu'il arrive devant son pied (car le ballon arrive rarement devant le pied). 

Ils comprennent qu'ils doivent anticiper sur l'arrivée du ballon pour le renvoyer et donc se préparer à le renvoyer dans une direction définie (devant par exemple). 

Evidemment, malgré la bonne volonté des enfants, quelques coups de pieds se perdent dans l'air et n'effleurent pas même le ballon qui continue sa trajectoire sans s'arrêter. 

Les enfants finissent par coordonner l'arrivée du ballon, la direction vers laquelle il faut taper, et aussi taper le ballon avec suffisament de force pour qu'il arrive devant le copain. Le ballon qui s'arrête à mi chemin, ne sera pas renvoyé. 

 

Quel exercice mine de rien ! 

Jouer au foot, c'est vraiment pas jouer à la dinette ;

 

 

 

       005 (2)-copie-1