Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

de l'importance d'être constant(e)

J'ai souvent le sentiment de répéter inlassablement les mêmes choses, mêmes règles de vie en communauté et mêmes consignes avant une activité (notamment avec les enfants scolarisés qui ont théoriquement l'habitude du "vivre ensemble"). 


Même si ce genre de répétition est lassante, je me suis convaincue qu'elle était nécéssaire pour la sécurité de tous.


Je suis surtout convaincue, qu'il faut respecter ses propres engagements pour ne pas se discréditer aux yeux des enfants.


Mais dans quelle mesure est-ce réelement concluant ?

 

Je m'aperçois en fait, que la répétition devient un jeu entre les enfants et moi-même.


Même si les règles de base sont énoncées avant une activité (exemple : on ne tire pas sur la capuche du copain pour prendre sa place au tobogan, on ne se précipite pas sur les chaises lorsqu'une activité manuelle est annoncée, on enlève encore moins la chaise du copain qui est assis, on ne brandit pas sa fourchette devant la figure du copain de table...), les enfants ne manquent pas de me rappeler de leur répéter cette règle, comme un conte ou une chanson dont ils ne se lassent pas.

Si la répétition les amuse, je m'en amuse beaucoup moins, et sens poindre une certaine lassitude (proscrite dans ce métier, nous sommes d'accord).


J'ai donc décidé d'édicter de nouvelles règles, surtout une : je ne me répéterai pas. J'expliquerai une seule fois pourquoi (il ne faut pas monter sur l'échelle du tobogan seul, il ne faut pas sauter quand on vient de manger, il faut se reposer quand on est fatigué pour ne pas chûter d'épuisement) et à la moindre incartade des enfants (qui ont le don de voir quand je ne leur porte pas toute ma vigilante attention), nous cessons l'activité.

Avant de cesser l'activité je lance un "dernier avertissement" afin de signaler que la limite est bientôt atteinte. 


A ce titre, je crois même que c'est cette si vigilante attention, qui les incite à me défier (et attirer ainsi que mon attention) lorsque je cesse de les "couver" du regard.

 

Une seule indication préventive, et désormais il n'y aura plus d'explication et de répétition infinie. 


Je rappelerai que j'ai déjà expliqué et qu'il fallait écouter. 


Plus de tentative de négociation ni d'une part, ni de l'autre.

 

Désormais et plus que jamais, il va falloir montrer l'importance d'être constant(e)

 

  chien

 

 

 

http://www.fannyassmat.fr/pages/Les_regles_de_vie_chez_lassistante_maternelle_comme_a_lecole_la_cantine_et_la_maison-5905935.html