Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cabane, maisons et châteaux

Il y a quelques mois j'ai acheté une cabane en toile pop up qui a eu un succes plus que mitigé. 

 

Mais cette année, la cabane, les petites maisons et chateaux de poupées font un triomphe !

Que s'est-il donc passé ?

 

L'année dernière j'accueillai un petit garçon de 4 ans, qui préférait largement les petites voitures aux cabanes, même s'il y faisait un séjour de temps à autre. 

 

Cette année, il n'y a que des filles à la maison, qui ont toutes entre 2 et 3 ans, et la féquentation des simili maisons  explose...

 

Même si je n'ai pas les raisons précises de cet engouement (le phénomène de groupe joue aussi peut-être son rôle), je peux difficilement m'empêcher de penser que les filles et les garçons ont réellement des goûts différents en matière de jeux.

 

Tandis que les garçons s'étalent et font rouler leurs véhicules dans toute la maison, n'ayant jamais assez de place, les filles aiment "s'isoler" à l'abri dans un espace bien délimité. Elles imaginent des scenarios dans leur cabane (pluie qui tombe sur leur maison, font le plein de doudous avant de "fermer les portes", parfois même font le plein de provisions avant de s'enfermer). La fermeture de la porte est tres importante, elles veulent être tranquille pour rêver à leur idée du moment. En ce moment précisemment, elles rêvent du loup féroce qui ne peut pas les atteindre dans leur maison de toile (comme dans le conte des trois petits cochons). 

 

 

Les petites maisons ont aussi beaucoup de succes avec leurs éléments de mobilier. La porte fascine les filles avec sa sonnerie qui marque l'entrée du monde extérieur chez elles. Le passage du jour à la nuit leur importe aussi beaucoup. Elles distinguent bien ces deux moments dans leur imagination. 

 

 029

Le petit château a un peu moins de succès, il sert davantage de garages aux petites voitures du seul garçon dans cette "nuée" de filles.  

 030

L'apprentissage de jeux selon le genre a t-il déjà commencé à deux ans ? S'il existe bien des poupées à partir de 18 mois, sont-elles bien reçues par leur petite propriétaire ? Rien n'est moins sûr. Cependant les filles semblent déjà apprécier la tranquilité de leur petite maison et les garçons de partir ailleurs au volant de leur bolide... 

 

 

  DSC01055