Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui craint le grand méchant escargot, un ouvrage pour parler de la méchanceté, de la faim, et de la chaine alimentaire (avec les tous petits)

Voici un ouvrage emprunté à la médiathèque de quartier et théoriquement destiné aux plus petits (moins de trois ans).

Qui craint le grand méchant escargot ? de Dorothée de Monfreid, édité chez l'école des loisirs dans la collection "loulou et cie". 


Voilà un ouvrage emprunté par hasard même si en choisissant Dorothée de Monfreid et la collection "loulou" de chez l'école des loisirs, la pioche même hasardeuse ne pouvait être que bonne. 

 

De quoi ça parle ? 

Le titre donne déjà a réfléchir : un escargot peut-il être méchant ? 

Existe-il une créature moins effrayante qu'un escargot ? (questions à poser aux enfants un peu plus grands). 

En feuilletant les pages cartonnées, on y rencontre une série de créatures visiblement bien féroces qui courent après une créature plus petite qu'elles (et pas toujours pour des raisons "alimentaires"). 

Mais le "grand méchant" qui a si faim et qui poursuit sa proie est-il si méchant ?

Ou en d'autre terme, la méchanceté existe t'elle lorsqu'on a faim ?

Et que penser de la féroce créature qui en poursuit une autre...pour le simple plaisir de la poursuivre et de voir sa proie effrayée ? 
 

Sans rentrer dans trop de détails avec les enfants les plus petits on peut observer les féroces créatures qui poursuivent toujours plus petit qu'elles (voilà qui peut parler à certains enfants). 

Mais là où on peut se poser des questions, c'est lorsque le plus petit trouve encore plus petit que lui, et ainsi de suite. 

Ainsi le loup court après le garçon, le garçon court après le chat, le chat court après la souris, la souris court après l'escargot, et l'escargot court après la salade....

 

Voilà de quoi répondre en partie à la question :

Le grand méchant est-il si méchant ? (surtout lorsque sa proie devient le méchant poursuivant à son tour un plus petit et plus vulnérable que lui)...

Comme il existe toujours plus petit et plus vulnérable que soi, la chaine des féroces et des proies est infinie...ou presque. 

 

Et la salade, finalement condamnée à être dévorée toute crue, peut-elle se sauver ? 

Et si elle prenait elle aussi ses jambes à son cou, pour tenter d'échapper à l'escargot vorace ?(et pire, si elle y arrivait ?)

Voilà qu'une nouvelle porte s'ouvre.

 

Bref un ouvrage à lire et à proposer avec plusieurs niveaux de lecture, à adapter à l'âge et à la réceptivité des enfants...Un vrai livre jeunesse quoi !

Qui craint le grand méchant escargot, un ouvrage pour parler de la méchanceté, de la faim, et de la chaine alimentaire (avec les tous petits)

Pssst, nous on aime bien Dorothée de Monfreid. On avait par exemple adoré...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :