Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les premier gestes à acquérir en peinture (avec les tous petits ou les enfants d'âge préscolaire)

Avec les enfants d'âge préscolaire (entre eux ans et trois ans), on commence à tester la peinture. 

Le but n'est pas de produire un joli dessin (quoique le hasard fasse parfois bien les choses) mais d'apprendre un geste de motricité simple : tenir un pinceau, un rouleau en mousse ou un stick de colle et l'appliquer sur du papier.

Le vrai but des séances de peinture que je propose aux enfants est d'apprendre à tenir un outil pour faire des traces sur un papier. 

 

On tente d'atteindre des objectifs simples et toujours de manière ludique, sans obligation de participation et encore moins de résultat. 

 

Le premier objectif : "viser" la feuille (ou tenter de ne pas trop déborder). 

Il est parfois difficile de ne pas sortir de la feuille avec son outil à peinture.

Les traces de peinture débordent souvent (même pas grave). 

Mais l'essentiel est que la majeure partie des traces soient bien sur le feuille et non sur la table qui est dessous (mais avant de savoir conduire, il faut repérer la route !). 
 

Deuxième objectif : comprendre comment tenir l'outil (qu'il soit pinceau, rouleau en mousse ou stick de peinture...son moyen de locomotion donc).

Selon la façon de tenir l'outil, les traces seront plus ou moins visibles.

Par exemple, si on tient le stick de peinture de biais, la trace sera faible.

Si on tient le stick à la verticale, avec un bon contact de la pointe et de la feuille, le trait sera plus marqué. 

- "Tiens le crayon debout" voilà une consigne déjà difficile à comprendre puis à mémoriser (mais avec de l'entrainement, le geste juste viendra). 

En plus, il faut appuyer un peu sur le pinceau, mais pas trop, sinon la feuille risque de se déchirer.

Donc, en plus de tenir le pinceau droit, il ne faut pas trop appuyer. 

 

Troisième objectif : Tenter de mettre des couleurs un peu partout et donc de faire circuler son regard et non pas de ne regarder que sa main ou devant sa main. 

Souvent le geste étant un "balayage", seule une partie de la feuille est crayonnée (celle qui est à proximité immédiate de la main) et des pans de feuilles restent banc. 

- "Regarde là, il n'y a pas de peinture, et si on en mettait un peu ?"Le conseil est généralement suivi par les enfants qui n'avaient effectivement pas vu ce côté "tout blanc". 

 

En voilà des gestes techniques à comprendre et à mémoriser.

Nous autres adultes avons oublié l'importance de ces gestes que nous effectuons par automatismes mais qui ne "vont pas de soi". 

Bref, la peinture c'est pas du gâteau, ça demande un peu de travail et d'observation. 

 

Chouette, il y a plein de séances prévues pour la froide saison...

Affaire à suivre...

Les premier gestes à acquérir en peinture (avec les tous petits ou les enfants d'âge préscolaire)Les premier gestes à acquérir en peinture (avec les tous petits ou les enfants d'âge préscolaire)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :