Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Séance de pâte à modeler sur le thème hivernal du bonhomme de neige (avec les enfants d'age préscolaire)

L'hiver lorsque l'humidité et le froid nous empêche de sortir, on réalise des activités semi dirigées à l'intérieur. 

Parmi ces activités, figure la pâte à modeler. 

La pâte à modeler est une matière intéressante pour les enfants; 

elle est à la fois solide, elle est donc facilement, manipulable, mais aussi souple, elle peut donc se manipuler, changer de forme. 

bref c'est un "solide mou", voilà d"jà une chose inhabituelle. 

 

Avec les enfants accueillis, entre deux et trois ans, nous pratiquons depuis quelques mois la pâte à modeler. 

Après plusieurs séance de découverte et de patouillage/modelage/écrabouillage en règle, j'ai introduit "les outils". 

Aussi les enfants savent-ils écraser la pâte à modeler pour faire un tapis, une galette, une crêpe....

 

Oui, mais...et après ?

C'est en observant un enfant rouler maladroitement la totalité de la pâte à modeler dans sa main et former (approximativement) une boule, que je me suis dit que c'était "le Moment". 

Le moment de "modeler" précisément. 

 

Les enfants savent aplatir la pâte avec la paume de leur main et le rouleau. 

Aujourd'hui, il vont apprendre à la rouler avec leurs deux mains. 

Première étape : Il faut d'abord réunir tous les morceaux de pâte à modeler sur un seul morceau (petite séance de collage préalable), et former un gros morceau de pâte à modeler. Il faut donc trouver et aller chercher tous les morceaux éparpillés sur la table pour les réunir. 

 

Deuxième étape : Une fois que tous les morceaux de pâte à modeler sont collés les uns aux autres, il faut tenter de les tenir tous ensemble entre ses deux mains (la boule de pâte à modeler ne doit pas être trop grosse et "déborder" des mains des enfants).

Une fois que la pâte à modeler agglomérée en un seul bloc tient dans les mains, il faut (tenter de) rouler la boule de pâte entre ses paumes, en formant un cercle. Si on roule les mains en les "frottant", on créera un boudin et non une boule. 

Voilà un geste complexe pour les enfants. 

Mais la boule commence à se former entre les mains des enfants, avec des bosses, des crevasses, mais la boule est là !

 

Troisième étape : quand on a réussi à faire une première boule, on peut en faire une seconde ! Mais cette fois, elle sera plus petite (on mettra moins de pâte à modeler que dans la boule précédente. 

 

Quatrième étape : On colle les deux boules, la grosse et la petite, l'une sur l'autre (en tentant de ne pas les faire tomber), et on ajoute une carotte de pâte à modeler sur la petite boule qui représente la tête..

La pate à modeler est rose ici (comme souvent), la prochaine fois, il faudra la laisser blanche pour plus de "réalisme"La pate à modeler est rose ici (comme souvent), la prochaine fois, il faudra la laisser blanche pour plus de "réalisme"
La pate à modeler est rose ici (comme souvent), la prochaine fois, il faudra la laisser blanche pour plus de "réalisme"

La pate à modeler est rose ici (comme souvent), la prochaine fois, il faudra la laisser blanche pour plus de "réalisme"

Vous aimerez aussi peut-être nos précédentes séances de pâte à modeler :