Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le vent m'a pris, un livre pour parler de l'automne, et des habits et du jardin (aux tous petits et aux grands aussi)

Voici un nouvel ouvrage coup de coeur découvert il y a peu (et par ailleurs re-programmé en novembre 2016 dans l'abonnement spécifique de l'Ecole des Loisirs, pour les enfants de moins de 3 ans, dans la collection "bebemax").

 

Le vent m'a pris, de Rascal, un ouvrage consacré à la saison de l'automne.

Comme la plupart (ou la totalité?) des ouvrages de Rascal, il n'y a pas de texte, mais uniquement des images qu'il faut bien observer pour comprendre quelle histoire se raconte "en silence".

 

Ici, cet ouvrage court, propose en quelques pages et détails graphiques de histoires multiples à écouter ou à entendre (selon l'âge des enfants).  

 

Dans un premier temps, le lecteur qui fait tourner (voler) les pages comme les feuilles d'automne et regarde le travail du vent, typique de la saison.

On voit les feuilles d'automne s'envoler dans le vent qui souffle bien fort et qui emporte tout sur son passage.

 

Dans un second temps, on observe les objets chariés par le vent, des objets qui racontent aussi une histoire (et même davantage). 

Les plus petits peuvent voir des habits typiques de l'automne voler dans les airs (bonnet, gants, écharpe), les identifier et les nommer. 

Les plus grands, peuvent s'étonner de voir des habits voler. Comment ont-ils pu s'envoler ? A qui appartiennent-ils ? Quelqu'un les as t-il perdu ? Ou les habits volants appartiennent-ils à plusieurs personnes ? Est-ce que le vent les as volé ? Le vent est-il une personne (ou une personnification ?)

 

Enfin, dans un dernier temps, les habits volants (volés ?) amènent le lecteur à découvrir (dans tous les sens du terme) à qui appartient ces habits. 

Quel est le pauvre homme qui a perdu tous ses habits ? 

En fait il ne s'agit pas vraiment d'un homme, mais d'un bonhomme de paille réalisé à l'effigie de l'homme pour effrayer les oiseaux dans les jardins : un épouvantail en somme.

Effectivement, il n'a plus besoin de ses habits, sa saison à lui aussi est finie, il n'y a plus de fruits à protéger des oiseaux affamés. 

 

Voici un ouvrage qui creuse dans le sillon des poncifs de l'automne, pour nous montrer aussi l'envers du décor : l'automne c'est aussi la fin d'une année, la remise au garage des épouvantails, et l'enfermement programmé des hommes pour la froide saison. 

Un livre à lire, relire et re-relire, avec les petits et les grands...et à commenter en long, en large et en travers...

psssst ! nous, on aime les livres strictement graphiques, voilà pourquoi...

Quant à nos nos livres "graphiques" préférés, ils sont ici :