Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La soupe horriblement bonne (les enfants me la réclament même l'été, ça fait peur)

Le mois d'octobre, c'est le mois des vacances d'automne et de.....Halloween. 

Et nous, on est devenu un peu mordus de cette fête des enfants, des bonbons et des sorcières (allez savoir pourquoi...)

 

Bref, tous les ans, on réalise des petits trucs et bidules autour du thème d'Halloween. 

En attendant les créations des enfants, voilà que je me souviens que la recette de la soupe horriblement bonne, avait elle aussi droit de cité sur le blog.

 

Aujourd'hui ce sera chose faite.

 

La voici, la voilà : la soupe horriblement bonne de Jack. 

 

 

Que nous faut il pour faire la soupe de Jack ? 
 

Jack himself (ou en d'autres termes, Jack o' lantern, la citrouille illuminée qui accueille les enfants gourmands devant les maisons). 

Et pour ceux qui ne le connaitrait pas, c'est lui...

La soupe horriblement bonne (les enfants me la réclament même l'été, ça fait peur)La soupe horriblement bonne (les enfants me la réclament même l'été, ça fait peur)La soupe horriblement bonne (les enfants me la réclament même l'été, ça fait peur)

Il nous faut du lait (pour un velouté) ou de l'eau (pour un potage), au moins un litre (selon la quantité de légumes à cuire).

Pour une soupe épaisse (c'est la meilleure), il faut plus (voire beaucoup plus) de légumes que d'eau (selon les goûts). 

 

Il nous faut aussi éventuellement quelques légumes complémentaires (des carrotes, des pommes de terre, en petite quantité, pour ne pas dénaturer le goût légèrement sucré de notre citrouille). On peut éventuellement ajouter quelques marrons (pour un goût, automnal spécial)

Il nous faut, un peu de sel, un peu de 5 baies (à défaut de poivre)

 

 

et surtout de la patience pour

- découper la citrouille en morceaux (attention Jack a la peau dure, le découper en morceau est un travail de bucheron professionnel). 

- faire cuire les morceaux de Jack dans une grand fait tout avec un couvercle, à feu doux, jusqu'à ce que les morceaux soient tendres. Pour aller un peu plus vite, on peut couper des morceaux plus petits. Les grands enfants qui savent couper peuvent aider (sous la surveillance d'un adulte). 

- mixer la chair du potiron dans son jus ou le lait. 

- goûter, et ajuster la saveur en ajoutant (selon les goûts), sel, poivre, muscade, crème fraîche (curry pour les aventuriers).  

 

Enfin, on admire l'assiette de soupe orangée qui sent bon l'automne, et on regarde par la fenêtre les feuilles voler dans le vent...(en attendant la prochaine tournée de soupe).

pssst ! la prochaine fois, je tente de ne pas faire le bucheron avec Jack et de conserver la citrouille pour faire un récipient (comme ça)

pssst ! la prochaine fois, je tente de ne pas faire le bucheron avec Jack et de conserver la citrouille pour faire un récipient (comme ça)

La soupe horriblement bonne (les enfants me la réclament même l'été, ça fait peur)