Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelle

Voici un personnage qui va sans doute devenir un incontournable de notre petite bibliothèque privée. 

Simon le lapin blanc, petit héros d'aventures du quotidien (mais pas dans sa version Tchoupi qui me donne "mal à la tête"... pour être polie). 

 

Nous avions lu avec ravissement (les enfants autant que moi) il y a quelques années, l'histoire de "Caca boudin" (de Stéphanie Blake, édité chez l'Ecole des Loisirs), où nous avions rencontré Simon, un lapin blanc assez insolent mais franchement attachant. 

 

Même si généralement, je n'aime pas les séries ayant un héros qu'il faut absolument faire revenir pour les ventes d'une maison d'édition, voici l'exception qui confirme la règle. 

Ce lapin blanc ressemble à s'y méprendre aux enfants de 3 ans voire 4 ans, et voire un peu plus. 

Pour résumer, Simon se caractérise par son refus systématique à l'égard des demandes de ses parents. 

Il ne veut pas manger, se lever, se coucher, se laver, s'habiller...bref, il est en phase d'opposition (version "dure"). 

 

Mais si Simon qui répond "non" aux contraintes que les adultes veulent lui imposer (pourquoi veulent-ils toujours décider à sa place) a ses raisons (non évoquées ici), il a surtout des talents évidents. 

 

Simon a en effet un génie langagier particulier. 

Par exemple, dans chaque ouvrage et à chaque nouvelle aventure, il apprend à dire "non" d'une manière différente ("caca boudin", "ça va pas ?", "jamais de la vie"...)

Voilà aussi une manière de savoir qu'on peut dire non de mille et une façon...(bien utile aussi lorsqu'on joue au jeu du "ni oui, ni non"). 

 

Mais Simon qui sait donc dire "non" de mille façons sait aussi y mettre l'intonation; 

Simon chuchote ses "non", les crie, les sanglote, les gémit, les tremble...bref, il "joue" sa partition  du "non" avec un talent de compositeur et de comédien indéniable. 

 

Simon est donc un acteur fabuleux qui résoud ses petits problèmes du quotidien en tatonnant (comment éviter la contrainte, comment la fuir, comment rester, comment se cacher quand on ne peut pas s'échapper ?)

Et si finalement, il trouve une solution pour accepter la contrainte inacceptable (ce qui est déjà une vaste tâche en soi), il a de plus l'ultime talent de réussir à faire du "non" sous sa formule du jour ("jamais de la vie", "ça va pas?"), un "oui".

 

Simon qui ne veut pas aller à l'école, au lit, à table, à la piscine (...) finit par répondre lorsqu'on lui demande de quitter le lieu qu'il tentait de fuir au début de son aventure, la même chose qu'au début mais avec l'intention inverse. 

- Simon on quitte l'école ? 

- ça va pas non !

 

Voilà que l'insolence et le panache lui permette de changer d'avis sans démordre ni se contredire. 

 

Chapeau bas Simon  (pardon, Monsieur Simon)...

Les aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelleLes aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelleLes aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelle
Les aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelleLes aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelleLes aventures de Simon le lapin, une lecture en série pour les enfants dès la petite section de maternelle

Plus de détails sur "caca boudin" et les autres aventures de Simon le lapin, ici ...