Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'activité de l'automne autour des marrons (et les miss de deux ans)

Depuis plusieurs jours déjà, lorsque nous sortons au parc avec les enfants, nous avons pu vérifier que les feuilles des arbres sont à terre, et aussi nombre d'autres choses (toujours en provenance des arbres). 

Avec les filles (deux ans et des poussières) les sorties au parc sont devenue l'occasion de partir à "la pêche aux marrons". 

Malgré mes incitations à aller courir et sauter, elles préfèrent pour le moment, chercher et trouver des marrons et me les rapporter avec fierté (et me demander "combien ils sont"). 

 

De toute évidence, elle ont fait une trouvaille, et il ne faut pas les frustrer (d'autant que la saison des marrons est brève).

Nous allons donc profiter encore un peu de ces jolis marrons brillants tout neuf qui jonchent le terrain de jeu. 

Qu'allons nous pouvoir en faire ? 


Les idées sont nombreuses, mais pour les miss de deux ans, il faut respecter leurs capacités toutes neuves, et il faut surtout, que le "travail" vienne d'elles (aucun intérêt si c'est moi qui réalise la création). 

 

En retournant les marrons dans tous les sens pour trouver l'inspiration, je me rend compte qu'ils ont la taille de grosses perles en bois (jeu qui n'est pas beaucoup sorti de sa boite dernièrement). 

 

L'idée est là. 

 

On va faire un collier de marrons à rapporter à la maison (la classe totale !)

Il va falloir au préalable percer les marrons et réaliser un trou net pour réussir à y passer une cordelette.

 

Là il faut faire intervenir la perceuse (travail à réaliser en dehors de la présence des enfants, bien sûr), et garder précieusement les jolis marrons percés. Pour percer les marrons, j'ai utilisé un forêt à bois N°6, mais un n°8 aurait été parfait, mais il faut avoir sous la main des gros marrons).

 

Les filles ravies de retrouver les jolis marrons qu'elles ont patiemment cueillis, découvrent qu'il s'est passé quelque chose....

 

Le fil habituellement utilisé pour enfiler les perles et posé à proximité des marrons troués, leur mettent "la puce à l'oreille" (elle est grosse la puce)...

Sans hésitation, une miss commence à enfiler une bonne demie douzaine de marrons...avant de décider que finalement elle préfère les cuire et les manger (dans la dinette). 

 

Le collier de marrons sera pour une prochaine fois...peut-être.y

là, il est l'heure de la soupe aux marrons (et au ketchup)

L'activité de l'automne autour des marrons (et les miss de deux ans)
L'activité de l'automne autour des marrons (et les miss de deux ans)