Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les attrimaths, un jeu polyvalent pour les enfants de maternelle (dès 4 ans)

Les grandes vacances des enfants arrivant à gands pas, aussi j'ai encore été fureté sur "les sites d'instits" pour trouver quelques nouvelles idées d'activité "en autonomie", en vue de cet été...

Les activités en autonomies sont des activités choisies par l'enfant pour "explorer", "suivre une piste", "tester" quelque chose sans l'assistance obligatoire et permanente d'un adulte (c'est aussi le principe de la méthode Montessori).

 

Voici donc ma dernière trouvaille : Les attrimaths.

Si le nom du jeu n'est pas très attractif (il ne s'agit pas d'un jeu de société "qualibré" par les industriels du jouet), le jeu est interessant à plus d'un titre. 

Il s'agit d'un jeu composé de multiples pièces aux formes géométrique (losange, hexagone, carrés...), pièces qui peuvent être en bois (ou en plastique) colorés, et tout est là. Il n'y a pas de règle de jeu, pas de modèle à suivre...

 

Et comme dans les contes de fées, c'est quand on croit que c'est fini, que ça commence...

Que peut on faire avec ces formes géométriques qui ne correspondent pas (comme les puzzles) , qui n'ont pas de ligne directrice ? 

Tout !

 

Comme tous les jeux sans mode d'emploi (et donc polyvalent, mes préférés), on peut soit suivre une ligne directrice, soit laisser libre cours à son imagination. 

 

Avec les attrimaths, on peut donc "travailler" à l'aide d'une consigne, suivre un modèle pré-existant, pré-imprimé. 

Il existe de nombreux modèles de création géométrique pour les attrimaths (sur le même principe que le tangram), avec des formes identifiables à reproduire (animaux, fruits, objets familiers). 

On peut aussi, créer des "frises", des lignes décoratives crées par une suite régulière d'alignement (des algorythmes) et de symétrie.

 

Enfin, on peut aussi inventer des motifs (ce que les instituteurs appellent du "pavage"), où il s'agit de créer un motif libre imposant en veillant à la symétrie  (ou pas). 

 

Si les attrimaths ont pour vocation de faire travailler la symétrie, l'esprit géométrique, moi, je préfère l'exploration et le jeu libre (il ne faudrait pas entraver le travail des instituteurs;)

 

 

Que s'est-il donc passé, lors de notre première séance ? 
A peine le baril d'attrimaths, a t-il été posé sur la table d'activités, que les enfants se sont rués et ont commencé à composer (voilà déjà un bon signe). 

 

Voici leurs premières créations libres et semi-dirigées (avec l'aide de modèles téléchargés sur le net)...

"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...
"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...

"Pavage", chat, lapin, tortue, et pavage "fleur"...

pssst ! sur un mode similaire, nous avions le jeu du cube en 3 D (ou de la pyramide), aussi présents dans les classes de maternelle, dès la moyenne section. Un jeu de composition type puzzle, mais en volume. 

 

Vous aimerez aussi peut-être, nos autres puzzles atypiques 

Le jeu des attrimaths est aussi présenté de manière détaillée sur ce blog d'assistante maternelle...