Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le début du jeu collaboratif (avec les miss de deux ans)

Les tous petits enfants passent par différentes phases de développement plus ou moins compréhensible pour les adultes.

Ces stades de developpement passent par le developpement moteur, car pour jouer il faut tenir debout, savoir attraper un objet ou réaliser un geste avec un objet.

Une fois que la préhension intentionnelle est en place, vient le "jeu des déménageurs", les objets se déplacent d'une place à une autre, d'un casier à un autre, sans autre but.

Puis, le jouet dans les mains la copine ou du copain devient subitement particulièrement interessant, et convoité. C'est la période du "vol à l'arrachée" des jouets.

Puis, les enfants commencent à construire et à échanger (parfois les deux en même temps) 

 

ce matin, deux minettes de deux ans tentent d'enfiler des perles sur un fil...avant de bifurquer vers un jeu plus intéressant

La première qui sait bien enfiler les perles, commence à réaliser des tours, en empilant des perles plates;

La seconde qui préfère utiliser le fil du côté le plus court pour enfiler ses perles, se retrouve rapidement en difficulté... et décide d'observer les tours de la première et....de participer à l'entreprise de construction ;

La seconde commence à placer une perle au sommet de la tour, puis une deuxième...

Non seulement la première copine accepte d'intrusion de la seconde copine, dans son jeu, mais poursuit le travail en observant les éléments apportés par la copine.

Voilà une marque de tolérance et d'ouverture d'esprit....à moins qu'il ne s'agisse d'un exemple de "jeu collaboratif".

Chaque joueur apporte un élément personnel au jeu collectif en cours, et fait avancer/progresser le jeu. 

 

Le principe du "jeu collaboratif" s'oppose au jeu d'opposition (comme l'est le sport par exemple). Ce principe du "jeu collaboratif"  est d'ailleurs de plus en plus utilisé chez les créateurs de jeux de société.

Le but : souder un groupe autour d'un objectif commun, par exemple "battre le loup", (au détriment de la rivalité et de l'encouragement à la soif de victoire privée).

 

Bref, pour revenir au jeu de perles des minettes de deux ans, elles ont inventé un jeu collaboratif, signe de complicité et non plus d'opposition, mine de rien...

 

Bravo les filles !

Le début du jeu collaboratif (avec les miss de deux ans)

Les autres jeux ou créations collaboratives c'est ici :