Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Empreintes géométrique de peinture (avec des enfants de petite section de maternelle et d'âge préscolaire)

Les enfants de 3 ans (scolarisés ou en âge de scolarisation) s'initient à la "langue écrite" par les traces.

Après avoir découvert les traces spontanées, réalisées par hasard via des balayages de la main (qu'un oeil non averti prendrait pour des gribouillages, alors qu'il s'agit de l'enfance de l'art;), les enfants peuvent passer à l'étape suivante.

Aux premières tracés expérimentaux et informels succède les traces délibérées, notemment par le biais d'outils : les empreintes. 

 

Les empreintes sont des traces formelles réalisées grace à des outils (des objets géométriques par exemple, verre, dés, cube).

Créer des empreintes permet ainsi d'apprendre à utiliser des outils en plus de sa main (qui est le premier outil, mais pas le seul).

Il faut savoir saisir les outils et les appliquer correctement pour en obtenir un résultat satisfaisant (inutile de prendre un pinceau par les soies et peindre avec le manche, par exemple). 

 

Les empreintes permettent aussi aux enfants de produire une oeuvre, avant de savoir dessiner. (N'oublions pas qu'une oeuvre, c'est un ouvrage, un travail suivi autour d'une consigne).

 

Aujourd'hui, avec les enfants d'age pré-scolaire (entre deux et trois ans) nous allons donc produire des traces à l'aide de supports plastiques géométriques (nous allons utiliser les formes de "la boite à formes", un jouet moins utilisé ces dernières semaines).

Oui mais pas n'importe comment.

 

Nous allons faire des empreintes associant forme et couleur. Les triangles seront d'une couleur différente, des cercles, ou des étoiles. Chaque forme aura sa couleur.

Nous allons laisser sécher la peinture entre chaque empreinte, afin de créer une oeuvre sur la durée (Il va falloir reprendre la peinture à plusieurs reprises). Voilà aussi une manière de temporiser, de prendre son temps, de travailler dans le temps.

 

Pour réaliser ces empreintes, il faut aussi avoir des gestes techniques.

Il faut bien appuyer la forme dans la peinture (pour répartir la peinture sur son support)

Il faut bien appuyer sur le papier pour imprimer une forme nette

Il ne faut pas bouger l'empreinte une fois appuyée sur le papier (pas de bavure, coulure...ça c'est un autre travail)

Il faut accepter de ne pas changer de couleur au milieu du travail.

Il faut accepter d'imprimer des formes partout sur sa feuille (et non pas deux formes isolées qui se battent en duel ou une série de formes dans un petit coin).

 

Pour cet atelier, les enfants vont passer sur la table d'activité, chacun à son tour. 

Après avoir enfilé le tablier des artistes (qui laisse toujours passer de la peinture dans des endroits improbables sur les habits), et enfilé la nappe de peinture à la table (elle a aussi le droit d'être protégée), on commence la séance. 

Celui qui peindra les empreintes sera regardé par les copines qui apprennent aussi en regardant.

 

T****, qui adore la peinture, prend de la peinture, l'applique bien en suivant la consigne...est si motivée qu'elle va produire trois séries de dessin, n'oubliant pas de faire "une impression" souvenir sur son pantalon blanc...

M*** plus hésitante, appuie sur les formes imbibées de peinture, et les frotte sur le papier créant des motifs flous.

A*** un peu sceptique, imite les copines avec perplexité. 

 

A la fin de nos trois séances de peinture, voilà la résultat :

 

Empreintes géométrique de peinture (avec des enfants de petite section de maternelle et d'âge préscolaire)
Empreintes géométrique de peinture (avec des enfants de petite section de maternelle et d'âge préscolaire)

Ces oeuvres semi finalisés, seront utilisées pour les créations de fête des pères. 

Un petit découpage plus tard, les oeuvres se sont métamorphosées (ça c'est la magie de l'art, et c'est une autre histoire)

 

 

Vous aimerez aussi peut-être, nos autres créations autour des empreintes...

à la peinture...

....et aux craies cireuses...