Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier essai de peinture gonflante, avec les miss de deux ans

Voilà une idée que le trottait dans la tête depuis plusieurs mois, et que jamais nous n'avions testée : la peinture gonflante.

Après avoir testé la peinture classique, la pâte à modeler et pâte à sel, la semoule, les playmais, voilà une matière avec laquelle nous n'avions jamais fait connaissance, voilà aujourd'hui un tort réparé.

 

La peinture gonflante est une peinture "maison" que l'on compose avec les produits du placard à gâteaux (farine, levure, sel), et que l'on "cuit" au micro onde...et comme la peinture est composée des mêmes ingrédients que les gâteaux, elle lève et gonfle... d'où son nom de "peinture gonflante".

 

La peinture gonflante est donc une peinture à part qui a des avantages indéniables : tout d'abord (économique), car elle se crée "à la minute", avec les produits du quotidien, sans avoir à passer automatiquement par la case supermarché (et évite d'avoir à systématiquement anticiper une activité). 

Autre avantage non négligeable (artistique cette fois), la peinture gonflante offre une texture en relief et peut permettre de créer des décors en volume (la peinture en 2D c'est parfois un peu monotone).

 

Voici la recette trouvée sur le net 

 

La recette en détails

3 cuillères à soupe de farine

3 cuillères à soupe de sel fin

3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (ou levure)

5 cuillères à soupe d'eau

du colorant alimentaire (pour gâteau)

 

Pour la réalisation de la peinture, on mélange d'abord tous les ingrédients secs, puis on ajoute l'eau et le colorant.

On doit obtenir une texture comme de la pâte à gâteau (forcément)

 

Encore faut il savoir ce que nous allons créer avec cette peinture en relief...

Pour ce premier essai, nous allons faire simple (d'autant que le test se fait avec des minis miss de deux ans) : nous allons réaliser un applat libre de couleur bleue....comme le ciel ou la mer.

Les filles enfilent donc leur "tee shirt spécial peinture", s'installent sur leur petite chaise, les genoux sous la table et les coudes sur la table, et on commence...

 

La consigne : on étale la peinture bleue à l'aide d'une petite cuillère sur sa feuille.

La petite cuillère permettra d'appliquer de la peinture en couche épaisse (et qui pourra prendre du relief), et sera facilement utilisée (les filles mangent seules à la petite cuillère depuis plusieurs mois déjà);

Effectivement, elles s'emparent de leur cuillère, récupèrent sans problème la peinture (qui a une texture similaire à du yaourt, mais "couleur shtroumphf"), et l'étalent sur le papier, qui ne se déchire pas malgré les passages répétés de la peinture au même endroit.

Les filles ont quand même envie de mettre les doigts sur la peinture, pour vérifier...on ne sait jamais, et tentent aussitôt de l'essuyer sur...le pantalon (et non sur le "tee shirt spécial peinture", dommage).

 

Et quand le papier est bien habillé de peinture bleue, on met la feuille 15 secondes au micro onde, pour faire glonfler la levure la peinture magique...

La peinture gonflante a un touché qui ressemble au playmais, rigide et souple.

L'effet est plutôt joli...et me donne déjà des idées pour plus tard (à suivre).

 

Le résultat en images :

Et là, on imagine la mer, les vagues et un petit poisson qui nage...
Et là, on imagine la mer, les vagues et un petit poisson qui nage...
Et là, on imagine la mer, les vagues et un petit poisson qui nage...

Et là, on imagine la mer, les vagues et un petit poisson qui nage...

Vous aimerez aussi peut-être, nos autres séances de peinture "magiques":