Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La brioche des rois "en vrai" pour les enfants petits et grands

Parmi les évènements festifs et gourmands qui ponctuent l'année, en janvier il y a la galette des rois. 

 

Cette année, pas de dessin ou de coloriage de galette, mais une séance de dégustation comme les grands.

On va jouer au jeu de la fève, et manger pour de vrai tout son gâteau sans en faire des "confettis" pour trouver "le précieux" convoité. 

 

Les enfants vont s'entraîner à cet exercice de sociabilité : on va manger comme des grands, des gâteaux de grands.

 

Quand à moi, je vais m'entrainer à faire le gâteau pour de vrai (il faut bien que j'aprenne aussi quelque chose, les enfants n'ont pas le monopole de le progression !)

 

Après la galette à la frangipane, on va tester la brioche des rois aux fruits confits (selon la tradition provençale). 

 

Le gâteau (ou plutôt la brioche) a été réalisée sans la participation des enfants (le degrés de difficulté n'étant pas celui du gâteau au yaourt).

En plus, il faut avoir une patience "angélique" pour laisser monter la pâte à brioche (il faut compter une petite journée...

 

voici la recette testée et approuvée 

 

ingrédients (pour une couronne de 6 parts environ)

- 250 g de farine
- 75 g de beurre
- 75 g de sucre
- 2 oeufs
- 2 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger
- levure de boulanger : un demi cube (40 g) 
- fruits confits entiers pour la garniture
 
 
Préparation 

- Première étape (et première poussée) 

On délaye sa levure de boulanger (à conserver au frigo) dans un peu d'eau tiède et 25 grammes de farine. 

On place le premier mélange près d'une source de chaleur (radiateur), et on attend une heure minimum. 

 

- Deuxième étape (et deuxième poussée) 

On mélange la farine, le sucre, le beurre fondu, les oeufs entiers battu et l'eau de fleur d'orange. 

Bien mélanger pendant de longues minutes avec une cuillère spatule en bois. La levure doit bien se répartir dans la totalité de la pâte à brioche; 

On "oublie" la pâte pendant 5 heures (ou un peu plus) près d'un source de chaleur. La pâte peut être déposée dans un saladier ou être directement mise dans un moule (ne pas oublier de créer un trou, avec un verre ou d'utiliser un moule spécial à baba). 

Si on a laissé sa pâte lever dans un saladier, on pourra la retravailler un peu (en ayant la main légère, pour ne pas risquer qu'elle s'effondre). 

 

Troisième étape (ultime poussée)

On ajoute les fruits confits sur la pâte, voire dans la pâte (sous forme de petits cubes), et on laisser pousser encore une heure. 

On n'oublie pas la fève....

 

 

Quatrième étape : la cuisson...enfin

On dore la brioche au jaune d'oeuf ou au lait, et on enfourne. Il est souvent conseillé de mettre un bol d'eau dans le four pour maintenir une certaine humidité. 

La brioche se cuit à four moyen (150 degrès) pendant une petite vingtaine de minutes. 

 

Après cuisson (et refroidissement),  on peut rajouter des perles de sucre en décoration, voire du sucre glace...selon les gôuts.

 

 

On admire le résultat (je me suis étonnée toute seule !).

Expérience à renouveller sans doute..

La brioche des rois "en vrai" pour les enfants petits et grands