Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un exercice de motricité fine avec une bouteille et des pastilles (avec des enfants de deux ans)

Voici un exercice de motricité fine spécialement adapté aux enfants qui commencent à tenir leur cuillère (entre un an et demi et deux ans). 

L'idée vient d'un site que j'aime beaucoup, qui relaie toutes les idées souvent étonantes et les petites astuces de Mr tout le monde. 

 

L'exercice en question : faire entrer des petits objets dans le goulot d'une bouteille ou d'un récipient (c'est un peu le principe de la tirelire). 

Le but : faire travailler la "pince" formée par le pouce et l'index (une pince qui peut aussi ajouter le majeur voire tous les doigts du poing) selon le degré de motricité des enfants. 

 

Aujourd'hui, je propose donc à deux miss de deux ans ou presque, d'enfiler "les pastilles" dans deux récipients plastique différents dans lesquels j'ai découpé des ouvertures juste assez grandes pour y faire entrer les pastilles. 

Les récipients ont été récupérés dans le frigo et la salle de bain. Leur forme et l'emplacement de l'ouverture est different pour permettre d'observer et "d'analyser le problème".

 

L'exercice permet de non seulement de faire travailler "la pince" des doigts mais aussi de comprendre qu'un objet absent (ou caché) n'a pas disparu pour autant, il est toujours là quelque part (c'est le jeu dou "coucou/caché" ou de la permanence de l'objet).

Les filles qui connaissent bien les pastilles qu'elles clipsent ou transvident plus généralement, s'en saisissent sans hésiter.

Après leur avoir montré l'exemple, "le mode d'emploi" de ce nouveau jeu, elles "m'emboitent" le pas.

Le plus grande choisit d'utiliser la "pince géante" en attrapant les pastilles avec le poing. Elle se montre précise dans le lâcher des pastilles en mettant les doigts dans l'ouveture de la bouteille (pas de risque que la pastille ne s'échappe).

 

La plus petite, va préférer utiliser une pince à trois doigts, mais quelques pastilles vont refuser d'entrer. Il faut en effet insérer la pastille à la verticale et non à l'horizontale, de plus il faut aligner la pastille avec l'ouverture et non la mettre en travers. 

En voila des lois élémentaires de la physique, mine de rien. 

 

 

Et quand tous les pastilles sont au fond du récipient, qu'est ce qu'on fait ?

Hé bien on les fait ressortir ! et comment ?

Epineuse question. 

On peut tenter de les attraper avec les doigts (mais ça ne marche pas très bien)

On peut renverser le récipient la tête en bas (mais ça ne marche pas car les pastille font comme un bouchon quand ils veulent tous sortir en même)

On peut enlever le couvercle quand il y en a un, et qu'on trouve l'ouverture...

Quel casse-tête !

On peut aussi mettre la bouteille la tête en bas et secouer comme les maracas. Oh ! une pastille  sort, puis deux, puis trois. Pas de doute, on est sur la bonne voie. 

 

 

On peut donc tout recommencer depuis le début. 

Un exercice de motricité fine avec une bouteille et des pastilles (avec des enfants de deux ans)Un exercice de motricité fine avec une bouteille et des pastilles (avec des enfants de deux ans)

Ps : on peut aussi proposer cet exercice avec des pompoms ou des playmais, avec les grands (qui n'auront pas envie de "goûter" les petits objets).

Un exercice de motricité fine avec une bouteille et des pastilles (avec des enfants de deux ans)Un exercice de motricité fine avec une bouteille et des pastilles (avec des enfants de deux ans)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :