Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le retour du puzzle en 3 D, avec les miss de 2 ans (ou presque)

Il y a quelques mois, j'avais découvert par hasard un super puzzle en 3 D sur une foire, (puzzle également entraperçu dans une salle de classe de moyenne section). Face aux arguments chocs des utilisateurs et vendeurs, le puzzle a donc fait son entrée dans la salle de jeux.

 

 

Ce puzzle en 3 D offre de nombreuses possibilités de jeux (et ici, on aime les jeux polyvalents ;)

Il se compose d'une série de carrés gigogne en volume, qui s'emboitent les uns dans les autres, chaque carré étant d'une taille et d'une couleur différente. On peut emboiter tous les carrés sauf ceux de la même couleur (qui sont de la même taille).  

Voilà de belles perspectives de construction dans "tous les sens" (ici, on aime quand ça part dans "tous les sens";) 

 

Les plus grands (scolarisés) peuvent bâtir un montage à partir de modèles imprimés, et les plus petits peuvent aussi  jouer "à leur manière", car il s'agit d'un jeu d'emboitement (au même titre que les cerceaux à empiler ou les tours).

 

Nous avons donc testé le jeu avec deux miss de presque deux ans. 

Après avoir enlevé les plus petites pièces qui pourraient être avalées (inutile de prendre un risque prévisible), on pose la pyramide sur la table (sans son socle). 

 

 

Je pose la pyramide sur la table de jeu, construite selon l'ordre croissant.

 

Les miss s'empressent de prélever les pièces les unes après les autres pour vérifier ce que c'est que ce jouet inconnu. 

Dans un premier temps, elles se consacrent à la déconstruction de la pyramide que je reconstruit avec régularité. Les pièces sont éparpillées sur la table de jeu, les unes à côté des autres. 

Puis elles observent les pièces de ce puzzle étrange. 

Il y a un gros trou dedans, ça alors on peut y passer le bras (et s'en faire un simili bracelet).

Oh, on ne peut pas faire de bracelet avec tous les morceaux, certains ont un trou trop petit ! Mais elles vérifient à plusieurs reprises pour être certaines de leurs observations. Certaines pièces ne sont pas trouées, ça alors. Rien n'est pareil....

 

Puis les miss, commencent à poser les pièces les unes sur les autres. Tiens, elles s'emboitent ! On peut même mettre les bleues dans les vertes et les vertes dans les jaunes. Voilà de quoi tester "qui va avec qui" pendant un moment. 

On peut même emboiter les pièces "de travers" (à la verticale et non plus à l'horizontale), et rien ne tombe de la pyramide. Car ce puzzle est un jeu d'emboitement et d'équilibre. Si les pièces ne tombent pas, c'est gagné !

 

Une miss va même s'amuser à démonter puis remonter une pyramide en trois pièces. A plusieurs reprises, elle va vérifier ses constructions en les démontant et en les remontant à l'identique (premier travail d'observation mathématique). 

 

Et quand il y a a marre, hé ben, on va cacher les pièces dans les tiroirs....

Bien vu !

 

 

Le retour du puzzle en 3 D, avec les miss de 2 ans (ou presque)Le retour du puzzle en 3 D, avec les miss de 2 ans (ou presque)Le retour du puzzle en 3 D, avec les miss de 2 ans (ou presque)