Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)

Halloween est une période désormais attendue par les enfants (pour quelle étrange raison : fête des bonbons ? Fête des trucs qui font peur mais pas trop quand même ? Fête ou les enfants ont le droit de menacer les adultes ?)

 

Quoiqu'il en soit, on se prépare à cette fête spéciale....et on se prépare pour patienter.

Aussi, il existe une multitude de bricolages spécialement destinés aux enfants, sur le thème d'halloween.

 

L'idée :

Après avoir fait la tête de Jack (O'lantern), nous allons créer des photophores simples avec les enfants de maternelle.

 

Nous avons récupéré des bocaux en verre de type petit pot de bébé (Voilà qui aussi une manière d'apprendre aux enfants à valoriser les "déchets" en leur donnant une seconde vie, en les transformant). 

 

Première étape : la peinture 

Les pots ont été peint avec de la peinture acrylique orange (mais on peut utiliser de la peinture spécial verre ou vitrail pour un effet plus transparent).

La technique 

On met deux doigts "en V" dans le pot pour tenter de le peindre de tous les côtés (presque) sans mettre de la peinture sur ses doigts ;

On n'oublie pas d'en mettre partout ! il ne doit pas rester de "blanc" (de zone non peinte). 

On laisse ensuite sécher le pot peint quelques heures (même si l'acrilyque sèche rapidement en temps normal).

 

Deuxième étape : l'habillage de la lanterne/photophore

Comme pour le dessin dirigé de la citrouille, on doit placer les yeux, le nez et la bouche au bon endroit. La bouche est "habituellement" sous le nez et les yeux sont au dessus du nez.

Voilà qui est plus ou moins acquis chez les enfants dès la moyenne section de maternelle. 

Mais on peut compliquer un peu la tâche en habillant la lanterne/photophore avec des yeux anguleux, un nez tordu et une bouche aux dents qui partent dans tous les sens (un peu comme "grand monstre vert").

Pour représenter les yeux/bouche/nez, nous avons décidé de coller des gommettes noires prédécoupées. Les enfants peuvent choisir des carrés, des triangles, des rectangles. 

Pour les plus grands, au collage simple des gommettes prédécoupées, on va ajouter une étape : un redécoupage des gommettes (à l'aide d'un ciseau cranté). Histoire de faire des belles dents effrayantes et de manipuler un ciseau pas comme d'habitude.

Enfin, j'ajoute l'ultime touche aux photophores : des tiges entortillées en fil chenille de couleur verte (tâche encore un peu compliquée pour les enfants).

 

Bref, on a récupéré des pots, on les a peint, on a trié les gommettes, on les a collées et même redécoupées. Bref, on a bien travaillé ! 

 

 

Bravo les enfants !

 

Le résultat en images, c'est ici ! 

 

Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)
Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)
Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)
Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)
Halloween, version photophore (avec des enfants de maternelle)

Pssst ! Pour que la fête ne se transforme pas en incendie, on peut aussi utiliser des "fausses bougies" électroniques.

Pas de risque de brûlure, de cire renversée et de feu dans la maison...

Ce n'est pas parceque c'est Halloween qu'il faut que la soirée se termine en cauchemard ; 

Pssst, voici d'autres effrayants modèles, pour s'inspirer l'année prochaine..

Pssst, voici d'autres effrayants modèles, pour s'inspirer l'année prochaine..