Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore une sorcière qui n'en n'a pas l'air : la sorcière dans les airs

La figure de la sorcière intéresse beaucoup les enfants, notamment depuis le dernier Halloween. La sorcière c'est la star de la fête.

 

Cependant la figure maléfique de la sorcière ne fait guère plus peur.

Les méchantes sorcières "on leur fait un sort" semblent avoir décidé les enfants (comme en témoignent nombre d'ouvrages en littérature jeunesse).

 

Après Pélagie la sorcière, notre adepte immodérée du noir, qui ne se jette de mauvais sort qu'à elle-même, après Karaba (et Kirikou) qui est peut-être moins méchante qu'elle n'est seule, voici la dernière sorcière que nous avons découvert : "la sorcière dans les airs".

 

"La sorcière dans les airs" est une sorcière littéraire, imaginée par le même auteur que le monstre imaginaire du Gruffalo (aussi évoqué sur ce blog).

Cette sorcière "qui en a l'air" ressemble effectivement à une sorcière, mais pas tout à fait quand même.

Elle a le nez crochu, le balai assorti, et le chat gardien vigilant de la marmite à potion magique.

Le capital maléfique s'arrête là.

 

La sorcière dans les airs (qui n'a pas d'autre nom que celui-ci), n'a pas de maison, sa maison c'est son balai, sa marmite et son chat.

Sa vie consiste à voler dans les airs, surplombant les montagnes, les forêts, les rivières. Elle ressemble plus à un oiseau qu'à une sorcière si on y réfléchit.

 

En plus, elle a un gros défaut : elle est souriante...et pire que tout, elle adopte tous les animaux esseulés qu'elle croise sur sa route (au grand dam de son fidèle chat).

Elle n'a pas vraiment le profil de la sorcière mais de la fée au grand coeur qui adopte tous les bébés abandonnés.

En plus, ces compagnons de route, adoptés par hasard, ne font pas vraiment peur.

Pas de chat noir en vue (mais un chat roux grassouillet).

Pas de crapaud baveux/visqueux/survolé par une mouche douteuse, mais une grenouille d'un vert étincellant, très propre, voire maniaque.

pas de corbeau noir, mais un corbeau vert (pas comme les autres)

 

Bref, la sorcière va adopter tant de compagnons, qu'elle va devoir aménager son balai/maison va qui bientôt craquer sous le poids des nouveaux habitants.

 

 

Pour résumer :

Pas de maison dans une forêt très très sombre

pas d'animaux noirs, féroces, associaux

pas de scène de dévoration d'enfants (mais d'adoption en série)

 

mais qu'est-ce donc que cette sorcière ?

Un nouveau modèle ? (un peu comme son balai volant à 5 places ? )

 

Les sorcières n'ont décidemment pas fini de faire parler d'elle (mais en bien).

 

Voilà un constat étonnant. Ces dernières décennies, les personnages de méchants se teintent d'humanité, tandis que les gentils montrent tôt ou tard un côté bien osbcur....

 

Affaire à suivre...

 

Encore une sorcière qui n'en n'a pas l'air : la sorcière dans les airs
Encore une sorcière qui n'en n'a pas l'air : la sorcière dans les airs
Encore une sorcière qui n'en n'a pas l'air : la sorcière dans les airs