Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La question qui tue : Mais les sorcières, elles existent pour de vrai alors (mais elles n'habitent pas ici) ?

Les enfants qui grandissent posent des questions parfois bien complexe (sans en avoir l'air).

Dès la maternelle, on peut être confrontés (en tant qu'adulte) à des questions impossibles (ou en d'autres termes, à des réponses impossibles à formuler).

Après avoir découvert les aventures de Kirikou, le bébé super héros qui court (presque) à la vitesse de la lumière, et qui sauve (presque tous les jours) la vie de son village, (ça c'est un vrai conte de fée), voilà la série de questions auxquelles il va falloir (tenter de) répondre de manière à peu près plausible.

 

- "Mais les sorcières ça existe pour de vrai ?"

 

Vraie question et vaste programme.

 

Les sorcières sont un peu comme les loups, elles font peur et elles existent, mais comme notre imagination nous les lègue.

A ce titre, le grand méchant loup se rachète une conduite dans la littérature jeunesse depuis plusieurs décennies déjà (notamment chez l'éditeur jeunesse, l'Ecole des loisirs).

et les sorcières ? Même topo ou presque. Notre copine Pélagie la sorcière (lue avec des enfants de petite section de maternelle), est presque sympathique. D'ailleurs, les sorcières on leur tord le cou (comme Cornebidouille) ou on prend leur place (comme à Halloween).

 

Bref, les sorcières elles font la grimace, mais parcequ'elle ne font plus peur aux enfants.

 

Les sorcières donc, c'est pas des vraies sorcières. Elles sont presque sympathique ou alors on leur "fait un sort".

 

J'ai donc envie de répondre : " les sorcières elles n'existent pas ici, mais ailleurs, en Afrique, il y en a".

 

La sorcière de Kirikou en est un exemple.

Elle est réellement méchante car elle jette des sorts continus sur les habitants du village de Kirikou. Elle les prive d'eau (et donc de nourriture), des hommes (partis à le reconquête de l'eau ou de ce que Karaba a volé), de la griotte (dans Kirikou et les hommes et les femmes).

 

Bref, elle occasionne tant de nuisances réelles qu'elle ne peut qu'exister.

 

Et là, avalanche de nouvelles questions/réponses simultanées

- Les sorcières ont migré dans d'autres pays, comme les oiseaux !

- Peut-être que la sorcière elle est gentille en fait (et c'est vrai, car les méchantes ne sont souvent que des gentilles à qui il manque des amis).

 

Que de spéculations autour de cette sorcière charismatique (et emblématique du personnage compliqué de la sorcière).

Elle est aussi belle que méchante (tiens, comme les méchantes marâtres des contes traditionnels européens, comme Blanche neige, Cendrillon ou la belle au bois dormant). Ne serait-elle pas un peu jalouse cette authentique sorcière africaine ?

 

Karaba la brillante est elle aussi soumise à un maléfice qui la rend méchante ? (Il paraîtrait qu'un aiguillon réel ou imaginaire serait planté dans son dos).

De là à imaginer que la jalousie est cet aiguillon, il n'y a qu'un (petit) pas. Bref, si Karaba, la sorcière est impitoyable, qu'elle aime voir souffrir les autres, c'est qu'elle est blessée, notamment par le bonheur simple des villageois.

 

Mais en y pensant, cette Karaba, cette vraie sorcière d'Afrique noire, est-elle si différente de nos sorcières traditionnelles des contes européens (qui disparaissent faute de "croyants" ?)

La sorcière africaine est animée des mêmes sentiments que nos terribles sorcières du temps jadis, et subira sans doute le même sort...disparaitre ou être réhabilitée.

 

Les vraies sorcières n'habiteront-elles bientôt que dans notre imaginaire ?

 Mais ça c'est une autre histoire qui n'est pas encore écrite...

 

La question qui tue : Mais les sorcières, elles existent pour de vrai alors (mais elles n'habitent pas ici) ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :