Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poisson d'avril pour de faux (avec les enfants de maternelle)

L’année scolaire est ponctuée de petits évènements festifs, parfois juste amusants parfois réjouissants (comme Noel ou le carnaval).

 

Ces fêtes ponctuelles que l'on suit pas à pas pour apprendre à se repérer dans le temps, suivent une tradition dont on a souvent oublié les raisons du commencement et qu’on répète par habitude.

 

Comme les enfants aiment bien savoir pourquoi, pourquoi et pourquoi, il faut parfois avoir une réserve de réponses plausibles dans sa besace.

 

Pourquoi accroche t-on un poisson d’avril, le 1er avril dans le dos de la maitresse, du copain, de papa ?

 

Pfffff 

L’origine de la tradition est définitivement floue, mais ce qu’on en retient et que c’est le jour des plaisanteries autorisées, avec un choix de victime parmi les figures d’autorité (instituteur, parents) dont on aime se moquer à l’occasion.

Voilà qui clôture la « saison du carnaval » d’une certaine manière.

On fait une dernière blague un peu par obligation, un peu lourde, un peu douteuse pour embêter quelqu’un.

 

Sur un site dédié aux assistantes maternelles, le poisson d’avril de cette année a été presque sadique. L’annonce était que les assistantes maternelles ne pourraient accueillir plus de deux enfants simultanément, ou en d’autres termes qu’on allait toutes mettre la clef sous la porte.

Voilà une blague qui a failli occasionner une crise cardiaque chez quelques professionnelles pendant quelques secondes.

Mais bon, qui aime bien châtie bien dit-on (vieux proverbe avec lequel je suis en désaccord).

 

Voilà une tradition pas drôle mais qui consiste à montrer que la saison « du monde à l’envers » s’achève.

L’hiver se termine, carnaval est passé, Pâques et ses œufs apportent le renouveau.

L’heure d’été arrive aussi, les jours s’allongent et les arbres bourgeonnent.

L’année recommence (et on règle ses comptes avec son entourage en lui faisant une blague pas drôle et parfois même un peu cruelle).

 

 

Les enfants quant à eux, se sont pour certains, réjouis de faire une farce aux adultes (ou pas) mais on tous crée leur poisson du premier avril.

 

Les poissons en images :

Poisson d'avril pour de faux (avec les enfants de maternelle)

KPssst !

 

L'an passé, un ouvrage sur le poisson d'avril avait été trouvé au rayon enfants de la médiathèque de quartier.

Cet ouvrage est une pépite d'humour décalé (noir, d'accord), qui correspond bien à la nature de cette célébration.

 

Le voici, à lire et relire les premiers avril, avec un public un peu averti.

 

http://www.amazon.fr/Avril-poisson-rouge-Marjolaine-Leray/dp/2330018193/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1428410008&sr=1-1&keywords=POISSON+D+AVRIL

 

Poisson d'avril pour de faux (avec les enfants de maternelle)