Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le sens caché des comptines traditionnelles pour enfants

Il est rare qu'une journée se passe sans qu'une session de comptines retentisse à la maison.

 

L'écoute répétitive des comptines est intêressante pour les enfants qui mémorisent des nouveaux mots, mémorisent des refrains et parfois même des chansons entières (sans oublier d'y voir un répertoire culturel commun que les enfants vont encore travailler en école maternelle).

 

oui, mais, et les adultes qu'en retirent-ils ? Hormis avoir un répertoire de comptines à disposition pour les trajets, les chagrins et autres impératifs improvisés des enfants...

 

A force d'entendre les chansons de "Mon ami Pierrot", "petit jean qui danse", j'ai fini par les entendre.

Et là, la surprise est de taille.

 

Les comptines traditionnelles, comme les contes traditionnels sont à ne pas mettre à la portée de toutes les oreilles. Ou du moins, les enfants des siècles passés avaient des petites oreilles moins chastes qu'aujourd'hui (ou les aultes que nous sommes avons les oreilles plus sensibles et plus prompte à "filtrer" certains contenus).

 

Quelques exemples amusants

"au clair de la lune" (le ciel est sombre ce soir, lui aussi...)

 

L'histoire contée est celle d'Arlequin, qui a besoin d'une plume au milieu de la nuit, pour écrire.

Il va donc voir son ami Pierrot qui lui est dans son lit et n'a pas ce que son solitaire ami lui demande.

Pierrot oriente Arlequin vers la demeure de sa voisine (et non son voisin), qui elle ne dort pas car il y a du bruit chez elle.

La brune voisine ouvrira sa porte et la refermera sur eux deux au lieu de donner la plume demandée.

 

Le conteur qui sait pourquoi la porte se referme ou de quelle plume Arlequin a besoin, n'en dira pas plus, mais en suggerera long...

Voilà une comptine étonnante pour des bambins de moins de 6 ans ! et pourtant, elle est ultra classique.

https://www.youtube.com/watch?v=IYLTc3tGdzc

 

 

"petit jean qui danse"

Cette comptine tres fréquente dans les classes de maternelle, permet aux enfants d'apprendre les parties du corps (la tête, la main, le pied, le coude...). Elle est beucoup utilisée en petite section de maternelle.

La chanson semble gaie, mais après de courtes recherches la source de la chanson est nettement moins dansante.

Petit Jean (ou petit gens) a été puni pour un crime quelconque et sera puni en place publique. Sa punition le fera danser de douleur et pire encore. Les membres qui dansent témoignent d'une punition très cruelle...Comme on coupe la main aux voleurs,

https://www.youtube.com/watch?v=M4FAz16x8Us

 

"Il était un petit navire"

Cette comptine apparamment charmante évoquant un navire ou un équipage peu habitué aux grands voyages maritimes, annonce par ailleurs une catastrophe prévisible.

Les premiers grands voyages maritimes qui sont devenus légendaires et ont fait l'objet de cette comptine, étaient des aventures périlleuses et souvent "sans lendemain". La mort était souvent le lot de ces aventuriers, qui morts de faim ou mis a mort par un capitaine sévère, ne revenaient pas toujours chez eux.

Cette comptine évoque d'ailleurs, la faim, et la solution choisie pour rémédier à cette famine. Il y a un jeune mousse qui a eu beaucoup de chance.

https://www.youtube.com/watch?v=pHNiPMO5q_s

 

 

le sens caché des comptines traditionnelles pour enfants