Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'aime les tâches (je suis assistante maternelle)

 

Le métier d'assistante maternelle implique parmi la série de tâches à accomplir, un nettoyage en série de ce qui entre en contact avec les enfants.

Le sol, les jouets, les tables, les murs, les toilettes, les lits, les boutons de l'ascenseur...

Des tâches qui se suivent, ne se ressemblent pas, et sont parfois difficile à éliminer.

 

Comme la tâche que cette maudite clef de la chambre de barbe bleue (du Conte de Charles Perrault), il y a des tâches qui ne partent pas et qui sont source de désespoir (et de malédiction à venir).

 

Oui, mais ça c'était avant !

J'ai fait le deuil du blanc immaculé, du blanc des noces, de la pureté ect...(voir lien en fin d'article)

Et même que...j'aime les tâches (mais ça c'est maintenant).

 

J'aime les tâches d'encre (dans les livres qui parlent de tâches et qui font mouche tâche, bref tâche de mouche).

J'aime les tâches sur les nappes qui ne s'enlèvent pas (et encore plus les tâches qui sont imprimées sur la nappe dans l'usine, trop fort, j'adore !)

 

J'aime aussi quand mes tâches quotidiennes (non exclusivement ménagères mais aussi et surtout sociales) quand, contre toute attente, elles font tâche d'huile : quand les enfants relaient les informations de règles de vie en groupe, de règles de jeu, de participation adhésive adhérante à la communauté de jeu...

 

J'aime moins les tâches d'huile "pour de vrai", mais toutes les tâches ont le droit d'être là, et enfin, toutes les tâches ont le droit de citer, de siéger.

 

Alors sans encore avouer "vive les tâches", disons plutôt que les tâches sont nos amies, elles aussi, elles sont le signe de la vie...

J'aime les tâches (je suis assistante maternelle)
J'aime les tâches (je suis assistante maternelle)
J'aime les tâches (je suis assistante maternelle)
J'aime les tâches (je suis assistante maternelle)