Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore un mystère de la logique enfantine résolu (grace à des enfants de petite section de maternelle)

les enfants qui entrent en maternelle intègrent un groupe avec des règles logiques pour la bonne entente de tous.

Ils intègrent les lois sociales et une logique commune (y compris aux adultes). Parmi les objectifs de la petite section de maternelle, il y a "se faire comprendre".

 
Mais avant, ou pendant les premières acquisitions de ces lois du groupe (dont la loi du langage articulé) ?
Il y a l'égocentrisme et une logique propre singulière, dont quelques résidus se traduisent en clin d'oeil au détour d'un jeu ou d'un dessin. 
 
Ainsi, après "le mystère résolu de la poupée perdue", voici le mystère résolu du coloriage "arc en ciel".
 
Certains enfants qui apprennent l'art difficile du coloriage, réalisaient des coloriages à rayure, façon arc en ciel. 
 
 
La première explication logique "adulte" était de se dire : plus il y a de couleurs, plus c'est beau. 
Ou encore, les enfants choisissent leurs couleurs préférées pour colorier avec tout leur coeur.
Ou encore, les enfants mettent plus de couleurs pour faire "plus" que le voisin de table (cette instinct de compétition)....
 
 
Or voici, qu'une explication inattendue arrive.
 
Ben, oui, si on colorie tout le la même couleur, on ne voit pas distinctement le coloriage !
En effet, je répète aux enfants qu'il faut changer de couleur à chaque case afin de bien voir le personnage. (Si aucune zone du coloriage ne se détache des autres, on ne voit plus le motif). Si toutes les zones sont coloriées de la même couleur, ce n'est plus un coloriage mais de la peinture qui efface tout en dessous.
 
Donc la logique inverse fonctionne aussi : plus on met de couleurs, et plus le coloriage est bien réalisé (et donc aussi beau).
 
 
Elémentaire ! 
Encore un mystère de la logique enfantine résolu (grace à des enfants de petite section de maternelle)
Encore un mystère de la logique enfantine résolu (grace à des enfants de petite section de maternelle)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :