Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

la sorciere a un bouton de plus (lecture avec des enfants de maternelle et d'âge préscolaire)

Voici un petit livre amusant déniché à la médiathèque de quartier au rayon enfant. 

 
Il s'agit d'un livre de sorcière qui ne fait pas peur (les sorcières font plus rire qu'effrayer par les temps qui courent). 
 
Cette sorcière naturellement hideuse, dotée d'un nez crochu, de cheveux hirsutes et d'un chapeau noir corbeau (qui masque un peu le visage), hérite un beau jour, d'un nouvel élément de laideur : un nouveau bouton rouge sur sa figure. 
 
Ce n'est pas que cette sorcière se soucie de ses petits travers esthétiques, mais ce bouton là, il est nouveau et il ne fait pas partie de sa panoplie habituelle (le bouton doit être sur le nez, et non au milieu de la figure !)
 
Ainsi la question principale et le fil conducteur du livre est : comment faire disparaitre ce bouton qui se voit comme le nez au milieu de la figure ? (et pourtant il y a déjà un nez conséquent "en réserve").
 
La sorcière va donc en compagnie de ses acolytes habituels (dragon, corbeau, crapaud, chat) tenter de se débarasser de ce bouton étrange.
Malheureusement, les potions de ses amis animaux n'auront pas l'effet attendu et pis encore. Tous les animaux qui tenteront de venir en aide à l'horrible sorcière, subiront le même sort. Bref, ça sent la sorcellerie "à plein nez".
 
Mais si c'est de la sorcelerie pourquoi les potions ne marchent-elles pas ?
Quel est donc cet étrange phénomène qui résiste à la magie ? 
 
 
Serait-ce un phénomène on ne peut plus normal, on ne peut plus banal, un truc que seuls les humains accepteraient?
 
....comme une varicelle ? 
 
 
La vie est décidément bien difficile pour les sorcières actuelles, non seulement elles ne peuvent pas se débarasser d'un petit bouton mais en plus elle ne font pas mieux que les hommes. Elles subissent même les maladies infantiles des plus petits d'eux eux. La barbe !
 
quelle leçon tirer de cette mésaventure grattante ?
 
- avant de chercher à effacer une trace, il faut peut-être savoir d'ou elle vient (et ce que c'est)
- on peut aussi se dire, que  rien de sert de pester, de convoquer la magie ou la chimie....il faut juste patienter, sagement, un petit moment. 
- on peut aussi se dire, que les sorcières attaquées par les enfants et leurs maladies vont pouvoir se faire des cheveux blancs (n'en déplaise à Pélagie la sorcière).
 
décidément, dur, dur d'être une sorcière !
 
 
la sorciere a un bouton de plus (lecture avec des enfants de maternelle et d'âge préscolaire)

 

Vous aimerez aussi peut-être (sur les sorcières et les enfants...à moins que les enfants ne soient un peu des sorcières ou que les sorcières se conduisent parfois comme des enfants...)

 

Pélagie la sorcière qui voit tout en noir

 http://www.fannyassmat.fr/article-la-sorciere-qui-fait-pas-peur-pour-les-enfants-de-petite-section-de-maternelle-121659899.html

 

Belle la coccinelle (de la série "drôles de petites bêtes"), une sorcière pas comme les autres :

http://www.fannyassmat.fr/article-les-livres-des-enfants-en-colere-120639830.html

 

une sorcière, deux sorcière, trois sorcières

http://www.fannyassmat.fr/article-atelier-lecture-le-jour-des-sorcieres-105571741.html

 

 

l'ouvrage est disponible sur ce site 

http://Le bouton de la sorcière Cartonné – 31 août 2006 de Rosalinde Bonnet (Auteur)