Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ls derniers seront les premiers (et inversement), gérer les bousculades des enfants

Depuis peu, les retours à la maison (qui se passent dans le calme) jusqu'a la porte de l'ascenseur, dégénèrent dès que celle-ci apparait. 


Le mot magique qui fait disjoncter les endants c'est : "c'est moi qui appuie sur le bouton de l'ascenseur". 
Chacun ayant les mêmes droits, tout le monde peut prétendre au titre du doigt divin qui nous amenera jusqu'à la porte de l'appartement . 
Oui mais....entre quipropo et bousculade, on frôle le chaos....et la je dit stoooop ! 


Après avoir proposé le "chacun son tour " qui demande d'âpres négociations alors qu'on devrait se détendre d'être rentré a la maison, il me semble aujourd'hui que ce n'est pas la méthode la plus efficace. 


Afin d'éradiquer ces bousculades inutiles et très scolaires (règle du groupe), le premier qui bouscule les autres pour passer avant, passera en dernier. 
Et plus il râlera, plus il devra attendre. 


Ce phénomène de dépossession survient généralement au retour de l'école lorsque le nombre d´enfants accueillis change. Les individus qui composent le groupe tentent de retrouver leur place, avec force (voix et gestes) 
Si la crainte d'être dépossédé de sa place dans le groupe se comprend, elle ne doit pas être un droit pour passer devant tout le monde. 


Les premiers passeront donc en dernier...en ce qui concerne l'ascenseur et les portes. 


La tentation de semer la discorde dans le groupe est d'autant plus grande que l'extérieur de la maison et un autre lieu, un lieu soumis à des règles différentes. La porte de l'ascenseur est un peu le sas ( de décompression), ou les dérapages peuvent précisement survenir. 




Ceci dit, il y a plusieurs "sas", moments spéciaux dans la journée ou le chaos menace notre tranquillité. 
Notamment au moment du repas.

Depuis peu, chacun pour marquer sa place, traite son voisin de table de bébé.

Le but : le provoquer et minimiser sa place. 


Il va falloir réfléchir à ça aussi pour tenter de trouver la méthode efficace, et manger dans la cordialité.

Ls derniers seront les premiers (et inversement), gérer les bousculades des enfants
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :