Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jeu des embouteillages (avec un enfant de 5 ans), le jeu de société individuel

Voici un jeu d'école malin et peu encombrant que nous venons de redécouvrir avec plaisir.


"Le jeu des embouteillages" avait été découvert par hasard sur un site internet dédié aux jeux d'enfants et était recommandé pour développer certaines habiletés intellectuelles...bref.

 

Tous les jeux étant destinés à "exercer les capacités intellectuelles" de nos enfants, c'est  entouré de suspicion qu'il est entré dans la bibliothèque à jeux (qui déborde presque autant que la bibliothèque des livres). 

 

Ce jeu de logique et d'observation (théoriquement) destiné aux enfants dès 6 ans, est accessible avant (selon l'envie des enfants qui prévaut sur les notices des concepteurs...).

 

Ce jeu est en effet plus intéressant qu'il n'en n'avait l'air (et c'est précisement pour cette raison) qu'on l'aime.

 

Le but : faire sortir un camion de glace d'un embouteillage monstre et avançant et en reculant sur un plateau (et en faisant avancer et reculer les autres véhicules).

 

C'est (déjà) un jeu de "sociabilité".

Ce jeu ressemble un peu aux jeux de dames et d'échecs sauf qu'il n'y a pas de renversement, et exclusion des autres pièces du jeu.

Le jeu des embouteillages vise à se frayer un chemin jusqu'à la sortie, sans écrabouiller les autres véhicules, qui ont (aussi) le droit d'être là (même s'ils sont mal garés).

Pour bien jouer, il faut être patient avec les véhicules "empêcheurs de tourner en rond".

Les enfants apprennent que dans un jeu, on ne roule pas sur les autres (pas plus que papa et maman dans la vraie voiture...en théorie).

 

C'est aussi un jeu d'observation.

Il faut reproduire un embouteillage représenté sur une carte (carte issue d'un paquet de 40 cartes, correspondant à 4 niveaux de jeux : de débutant à expert). Une fois que toutes les voitures miniatures représentées sur la carte, sont en place sur le plateau, il faut tenter de s'en sortir...

- Oh la la, il est gros cet embouteillage !

- Il est facile celui la. Ha non, j'y arrive pas, tu peux m'aider ?

Et parfois, c'est insoluble....ce qui signifie que l'adulte que je suis, n'a pas bien observé le modèle de départ. Oups. Il faut être plus attentive !

Parfois je tends aussi un piège au joueur qui a échoué à un niveau.
- Mais non, c'est le même modèle que tout à l'heure, tu te trompes ! me dit-on. Il faut en faire un autre.

 

Ce jeu est aussi un jeu de stratégie.

Il faut repérer quel(s) véhicule(s) bloque(nt) le passage, et remonter jusqu'au premier véhicule qui bloque le second, qui bloque le troisième, qui bloque le énième...qui bloque le camion de glace.

Il faut ainsi percevoir la chaîne des embouteillages comme le résultat d'une opération, d'un lien de causes à conséquences.

Le camion de glace ne peut pas passer parceque le véhicule de police l'empêche de passer, la voiture jaune empêche le véhicule de police de bouger, la voiture verte empêche la voiture jaune de bouger...

Il faut voir le plateau de jeu dans son ensemble et non seulement le véhicule bloqué ainsi que celui qui l'empêche de passer.

 

Enfin, ces exercices multiples qui visent à apprendre à l'enfant à jouer en respectant des règles dans le jeu (comme dans la vie), a encore un mérite évident. 

Lorsqu'un enfant dit :

- Non pas pas comme ça, laisses moi faire !

Là, on sait qu'un enfant grandit, qu'il adopte une attitude critique, y compris vis à vis des adultes.

Il se heurte volontairement a des problèmes qu'il tente ensuite de résoudre.

bref...bientôt c'est le permis de (se) conduire...

Le jeu des embouteillages (avec un enfant de 5 ans), le jeu de société individuel
Le jeu des embouteillages (avec un enfant de 5 ans), le jeu de société individuel
Le jeu des embouteillages (avec un enfant de 5 ans), le jeu de société individuel