Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La fin du cahier de liaison, chez l'assistante maternelle

Il y a quelques années, un cahier de liaison avait été mis en place pour la communication avec les parents. 

 

Le but : noter les grandes lignes de la journée des enfants, et plus précisément garder une trace des évènements "médicaux", surtout lorsque les petits maux de l'hiver sont là (notamment cette fièvre qui donne chaud à tout le monde) 
 
Oui mais ça c'était avant...
 
 
Je me suis en effet rendu compte que cette charge de travail non négligeable était souvent inutile :
 
En effet, la transmission orale du soir, répète précisément ce qui est écrit dans le carnet. Les journées se ressemblant beaucoup, les notes se ressemblaient également beaucoup (peut-être trop).
 
La conséquence de cette régularité un peu "monotone" des journées était aussi que le cahier de liaison était de fait, rarement consulté (et encore moins annoté).
 
Les parents se sont-ils dit : "la barbe, encore de l'administratif à contresigner" comme pour les grands scolarisés qui ramènent leur carnet tous les deux jours ?
 
De mon côté, j'avoue que le cahier se perdait souvent entre une pile de dessins, rangée et dérangée un certain nombre de fois au cours de la journée.
Aussi, en plus de la quête des objets personnels des enfants en fin de journée, il fallait partir en quête du cahier. La barbe !
 
 
Je me suis aussi dit que ce blog bien qu'un peu impersonnel pour des parents qui n'y voient pas directement et exclusivement les activités de leur enfant au quotidien, était un support de communication, à consulter de temps à autre, lorsqu'on en a envie, ou le loisir.
 
 
 
Ceci dit, l'insuccès (ressenti) du cahier de liaison, me fait aussi penser (à tort ou à raison) à ce blog, qui est de fait peu consulté.
Je sais que le blog est peu ou pas fréquenté par les parents lorsqu'on me pose une question sur une chose publiée récemment (même si la consultation du blog n'est pas une obligation, mais au contraire une liberté de surfer sur certains éléments, de "filtrer" les informations). 
 
Voila donc beaucoup de travail écrit pour "rien" en plus des autres tâches quotidiennes  incompressibles liées à l'accueil des enfants.
 
 
Le cahier de liaison a donc été abandonné à son sort de relique de "l'enfance du métier" :  (car lorsque l'on commence un métier (avec une bonne dose d'idéalisme), on met en place le cahier merveilleux, témoignage des bonnes conditions d'accueil, et on attend des commentaires, des réponses, des échos...
Lorsqu'on travaille depuis quelques années on se rend compte de sa faible utilité et de la masse supplémentaire de travail qu'il implique. 
 
 
Le cahier de liaison n'est plus, et sans doute ne renaitra t'il pas de ses cendres.
 
Le seul témoignage du déroulé des journées des enfants se présentera à l'avenir comme le cahier de dessin, collages, bricolages, comptines et cie...
 
Car après tout, c'est aux enfants qui vivent l'accueil que revient la parole, et à eux seuls...
La fin du cahier de liaison, chez l'assistante maternelle