Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mondrian à la manière des enfants (de maternelle), en version toile d'araignée

Les enfants actuellement accueillis à la maison, sont tous scolarisés en maternelle ou d'âge préscolaire. 

 

Leurs capacités motrices progressent mais âge et scolarisation aidant, ils ont des niveaux différents. 


On ne peut pas leur demander la même chose, sous couvert de décourager les uns qui ne parviendront pas à suivre la consigne, et les autres qui devront se contenter de travail battu et rebattu. 


Comme la dernière fois, nous allons faire un dessin autour du même thème, mais en adaptant la consigne aux âges des enfants accueillis, afin que tout le monde crée en s'amusant. 


Nous avions déjà abordé le travail de Mondrian (Piet, de son petit nom), l'an passé. 


Son travail sur les formes géométriques simples, sur les couleurs primaires et sur les lignes, est en effet adapté aux entants de maternelle qui apprennent à tracer des lignes droites, et distinguer les couleurs et à trouver des repères dans l'espace. 


Si nous allons nous inspirer de Mondrian, nous n'allons pas l'imiter "simplement" (comme l'an passé) mais uniquement utiliser sa technique de composition. 


Nous allons faire du Mondrian "à la manière des enfants". 

Comme nous avons bien aimé Halloween (dernièrement), nous allons utiliser une toile d'araignée pour utiliser les cases prédessinees (ça change du sempiternel carré). 

 

 

Avec les plus petits, 2 et 3 ans, nous allons coller des gommettes, de manière harmonieuse". C'est a dire qu'on ne superpose pas les gommettes, on essaie de bien centrer sa gommette dans sa case. 

Nous allons utiliser des gommettes rectangulaires, bleues, rouges, jaunes et noires, à placer dans les cases de la toile d'araignée (la toile d'araignée doit proposer des cases larges pour ne pas trop compliquer l'exercice). 

 

Avec les plus grands, on colorie au feutre, on compte les cases, on alterne et on discute les goûts et les couleurs :

- si on mélange du bleu et du jaune, qu'est ce qui se passe ?

- Et si on mélange du rouge et du jaune ?






Pour récapituler....


Les plus petits ont donc 

- visé le centre des cases pour coller leurs gommettes

- tenté de créer un ensemble harmonieux, en évitant les entassements de gommettes, en les collant partout (et tenter d'avoir une vue d'ésemble)  

 

 

Les plus grands ont 

- colorié les cases avec les couleurs primaires (le jaune, le rouge et le bleu, sont les couleurs à partir desquelles on fabrique toutes les autres couleurs) 

- on colorié en alternant les cases. On ne doit pas colorier deux cases côté a côté, de lamême  couleur. 

- composé "a leur manière" un ensemble harmonieux en choisissant le nombre de cases a colorier ou à laisser en blanc. 

 

Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)
Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)
Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)
Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)
Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)

Le modèle, et les réalisations des enfants, les petits (2 et 3 ans) et les grands (4 et 5 ans)

Et pour en savoir un peu plus sur le peintre, c'est ici !

 

http://www.edunet.ch/activite/peintres/galerie/mondrian.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :