Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La phase de l'ordre (vers Montessori et au delàààà), chez les enfants de maternelle

Les enfants actuellement accueillis à la maison sont pour la plupart scolarisés en moyenne section de maternelle. Ils ont donc entre 4 et 5 ans et ont appris beaucoup depuis la petite section, l’an dernier.

 

La mission de l’école maternelle est principalement d’apprendre aux enfants "à devenir élève" (en prévision de l’école élémentaire).

« Devenir élève » signifie "savoir se conduire" dans le groupe de manière de plus en plus autonome et adaptée à cet environnement spécifique de l'école.

 

L'école a donc adopté des méthodes d’éveil et d’organisation spéciales pour les petits.

 

Parmi les méthodes de l’école (inspirées ou recoupées de la méthode Montessori), figure l’ordre.

La « phase de l’ordre » décrite par Maria Montessori, vise à créer un environnement stable, où chaque objet a une place accessible (et attractive), toujours la même, afin de permettre aux enfants de se servir et de le retrouver (à sa demande).

Le cadre matériel doit être adapté pour faciliter les apprentissages des enfants (savoir vivre en groupe, savoir se choisir un jeu/une activité, ou se retirer dans un coin calme).

 

Les enfants accueillis à la maison, connaissent les règles de l’école, et sont incités à les pratiquer également chez moi. J’utilise ces (bonnes) méthodes scolaires qui font leurs preuves depuis longtemps.

Ainsi les enfants sont incités à ranger après avoir dérangé (voir lien en fin d’article)

Ils ont également un casier avec leurs affaires (un pour leurs chaussures et un pour sac à dos, doudou et petites affaires…) pour leur signifier qu’ils ont un espace à eux et aussi qu’ils doivent veiller à ranger ces affaires à leur place.

Le but de l’ordre est de les responsabiliser selon leurs capacités (ranger doudou, ses chaussures et sa veste), mais aussi et surtout de leur permettre de construire des repères stables qui serviront de base à nombre d’apprentissages futurs.

Cette « phase sensible de l’ordre » décrite par Maria Montessori, transparait régulièrement à la maison dans les jeux des enfants, au travers de scènes amusantes mais révélatrice de la réceptivité des enfants.

 

Quelques exemples, C***  presque 5 ans, aime aligner ses petites voitures les unes derrière les autres et les faire avancer chacune à leur tour en respectant leur "ordre d'arrivée". La première voiture de la file, avance la première, la seconde, en deuxième…

Cet alignement « maniaque » de petites voitures sert aussi de jeu de dénombrement. Il compte et recompte le nombre de voitures alignées jusqu’à trouver le même nombre à chaque décompte.

Il n’hésite pas non plus à gronder les autres qui n’auraient pas compris comment "on conduit" les petites voitures et comment "on se conduit" au volant de son jouet.

 

Se repérer dans l'espace d'une salle de classe et/ou d'une salle de jeu, est important pour la construction des prochains repères.

Pour comprendre qu'il y a un "ailleurs" il faut savoir ce qu'est "ici". Pour comprendre "après", il faut savoir ce qu'est le "maintenant", le "avant"...

 

Se repérer c’est aussi savoir qu’on peut prendre la fusée pour aller sur les autres planètes et qu’on peut revenir à Lyon où on habite (près du Rhône). C’est aussi savoir que la maison des copains est dans la même ville, mais pas à côté, mais pas trop loin…Enfin « vers l’infini et au delààààà » (comme dit Bzzzzz dans un film d’animation consacré aux jouets et qui en dit long sur le rapport des enfants à leurs jeux).

 

La phase de l'ordre (vers Montessori et au delàààà), chez les enfants de maternelle
La phase de l'ordre (vers Montessori et au delàààà), chez les enfants de maternelle
La phase de l'ordre (vers Montessori et au delàààà), chez les enfants de maternelle
Les "moyens" savent aussi laver leur dinette de poupée, et tenir en équilibre sur la balançoire...
Les "moyens" savent aussi laver leur dinette de poupée, et tenir en équilibre sur la balançoire...

Les "moyens" savent aussi laver leur dinette de poupée, et tenir en équilibre sur la balançoire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :